Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

03 mars 2021 09:59

LuxFilmFest

«De très nombreux festivals nous envient»

LUXEMBOURG - La 11e édition du LuxFilmFest débute jeudi, avec «Nomadland». Rencontre avec son directeur artistique, Alexis Juncosa.

«L'essentiel»: Comment s'annonce cette 11e édition, qui sera hybride?

Alexis Juncosa (directeur artistique): Nous sommes très excités et soucieux que tout se passe pour le mieux dans les circonstances qui sont les nôtres aujourd'hui.

Avez-vous dû bouleverser votre organisation?

Oui, mais nous avons eu une année pour nous préparer. Après avoir été interrompus en plein vol l'an dernier, on a commencé à travailler sur plusieurs scénarios: retour à la normale, hybride et reconfinement strict. Nous étions prêts à ces trois options, ce qui nécessite beaucoup d'énergie.

Avez-vous pu voir autant de films que d'habitude?

Nous étions inquiets au départ, mais nous avons vite été rassurés. Les gens ont envie que leurs films soient montrés. Au final, nous avons eu beaucoup plus de films à considérer, et nous sommes fiers de ce que l'on a sur la table. Le Luxembourg est l'un des rares pays européens à avoir rouvert ses salles. Oui, nous sommes très heureux que les gens se retrouvent autour d'œuvres, dans des salles. Une chance que nous envient de nombreux festivals.

Le cinéma est plus que jamais essentiel ces temps-ci.

En France, c'est la deuxième industrie la plus touchée après la restauration. Un euro investi dans la culture, c'est au minimum 2 euros récoltés. C'est une industrie rentable et essentielle à la santé mentale des gens.

Le film «Nomadland», projeté en ouverture, vient de remporter deux Golden Globes. Vous aviez vu juste…

On avait prévenu, et on savait qu'on avait de très sérieux candidats aux Golden Globes et aux Oscars. «Nomadland» a eu ces deux Golden Globes, Andra Day a eu le prix d'interprétation féminine pour «The United States vs Billie Holliday», projeté en clôture et Rosemund Pike a été récompensé pour «I Care A Lot», présenté hors compétition. Mais ça ne va pas s'arrêter là!

Reste-t-il des places avec les jauges limitées en salle?

C'est déjà plein pour pas mal de projections. Mais il reste des places. J'invite les gens à ne pas trop tarder et à réserver en ligne, ils peuvent choisir des places ou alors des pass.

LuxFilmFest, du 4 au 14 mars. www.luxfilmfest.lu

(Propos recueillis par Cédric Botzung/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats