Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

01 mars 2021 12:10

Celeste

Comparée à Amy et Adele, elle cite Ella et Billie

La chanteuse britannique Celeste confirme les espoirs placés en elle avec son premier album, «Not Your Muse».

Celeste, 26 ans, sacrée révélation de l'année 2020 par la BBC et les Brit Awards, est n°1 au Royaume-Uni avec son album «Not Your Muse», paru fin janvier. Le single «Hear My Voice» est en lice pour un Golden Globe et un Oscar. Avec son grain de voix fêlé, ses inflexions jazz et sa puissance, Celeste, comparée à Adele et Amy Winehouse, a tout d'une grande.

Avec cette hype, avez-vous la pression?

Celeste: À fond. Les gens attendaient que mon album soit n°1, alors que ce que je voulais faire n'est pas mainstream et n'est pas voué au succès commercial. Par moments, on m'a mis la pression pour changer mon style, mais je suis restée fidèle à ce que j'aime. J'espère que ça me servira.

Comment la pandémie a-t-elle affecté la sortie du disque?

Je devais le livrer en mars 2020, puis partir en tournée. La pandémie m'a offert du temps supplémentaire. J'ai achevé des titres, dont un parce que j'ai rencontré mon ami au début du confinement, qui ont fini sur le disque.

Vous êtes déjà comparée à Adele ou à Amy Winehouse

Un honneur. Les comparaisons sont utiles pour attirer le public, mais il ne faut pas oublier les chanteuses qui ont inspiré Amy et Adele: Ella Fitzgerald, Billie Holiday ou Nina Simone. En tant que femme de couleur, je suis fâchée qu'on oublie les chanteuses noires à l'origine de cette musique.

Vous évoquez votre père dans la chanson «Father's Son»...

Sa mort (NDLR: elle n'avait que 16 ans) m'a fait comprendre qu'on n'a pas de temps à perdre. Il a eu une influence profonde sur ma décision de faire carrière et il m'a encouragée.

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats