Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Le Britannique a connu un succès mondial avec «Human», son premier album sorti en 2017. (photo: Imago)

03 mars 2021 07:52

Rag’n’Bone Man

Les chansons qui parlent de rupture l'horripilent

Le chanteur Rag’n’Bone Man a dévoilé les contours de son très attendu deuxième album.

Du disque «Life By Misadventure», à paraître le 23 avril prochain, Rory Graham, de son vrai nom, n’avait encore quasi rien dit à ce jour. Il a levé un coin du voile sur son contenu, le 1er mars 2021, dans The Telegraph. L’artiste de 36 ans a notamment révélé que les émotions provoquées par son divorce en 2019, après six mois de mariage, d’avec celle qui partageait pourtant sa vie depuis dix ans, ne transparaîtraient pas dans ses morceaux. «J’en ai marre de toutes ces chansons qui parlent de rupture. Je ne voulais pas que les gens dépriment aussi en écoutant ma musique. Je n’ai donc rien écrit durant toutes les périodes où j’étais triste», a-t-il expliqué.

Un sujet qui l’a en revanche grandement inspiré, c’est la paternité. Devenu papa il y a trois ans pour la première fois, Rag’n’Bone Man a confié avoir écrit plusieurs titres, dont «Fireflies» qui ouvre l’album, en pensant à son petit Reuben. «Être parent m’a rendu responsable. Je me suis rendu compte qu’il ne fallait peut-être plus faire la fête toute la nuit. Cela a également fait naître chez moi des craintes sur l’avenir, sur le monde que nous laisserons à mon fils».

Absent depuis des mois de la scène à cause de la pandémie, le colosse à la voix de velours se réjouit de retrouver son public, fin juin 2021 dans une petite salle de concert de quelques centaines de places à Londres. «Chanter de nouvelles chansons devant les gens peut provoquer chez moi des réactions et des émotions inattendues», a déclaré Rag’n’Bone Man.

(L'essentiel/jde)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats