Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Les magasins Blokker étaient devenus Mega World l'an passé.

01 mars 2021 09:00

Au Luxembourg

Faillite de Blokker: des salariés ni payés ni licenciés

DIEKIRCH - Une dizaine de salariés à Mersch et Diekirch de l'ex-enseigne Blokker, dont le repreneur a fait faillite, ne sont ni payés ni licenciés.

En février 2020, l'espoir était de mise. Les magasins discount Blokker, 121 en Belgique et deux encore au Luxembourg à Mersch et Diekirch, étaient repris par Dutch Retail Groep. Ils allaient passer sous l'enseigne Mega World, sans menace sur l'emploi, selon la direction. Mais la donne a bien changé. Car en décembre dernier les magasins Mega World ont été déclarés en faillite en Belgique, comme leur société mère en janvier. Problème: si les salariés belges ont été licenciés, la dizaine au Grand-Duché pas encore. «Nous n'avons pas eu de salaire en janvier et en février», explique Yamina M., gérante du magasin de Diekirch, dont le curateur en Belgique, Me Thierry Lammar, a demandé la fermeture, le 26 janvier.

«Les employés, luxembourgeois et français, ont entre dix et 27 ans de service. Il y a des femmes seules avec des enfants à nourrir qui ne peuvent ni demander le chômage ni prendre un autre emploi». Contacté par L'essentiel, le curateur précise que la «faillite visant la société au Luxembourg (Piocheur Luxembourg) a été déclarée le 15 février 2021, par un tribunal de commerce à Malines». Mais les législations sociales différentes entre les deux pays, freinent selon lui, les procédures. «Je comprends leur détresse», assure Me Lammar, qui aurait fait la demande pour que les lettres de licenciement partent ce lundi. Le bout du tunnel pour les salariés? Pas forcément, mais le curateur promet des avancées cette semaine.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats