Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Les commerces ont été touchés par les faillites. (photo: Editpress/Lisa Folschette)

03 mars 2021 09:04

Au Luxembourg

Moins de faillites en janvier 2021 qu'en janvier 2020

LUXEMBOURG - D'après le Statec, 120 faillites ont été prononcées au Grand-Duché lors du premier mois de l'année, contre 154 pour la même période l'an dernier.

«Il n'y a toujours pas, pour le moment, d'augmentation significative du nombre de faillites», souligne le Statec. D'après l'Institut statistique luxembourgeois, les tribunaux du pays ont prononcé, en janvier, 120 faillites, contre 154 en janvier 2020, avant l'arrivée du Covid. Le chiffre du premier mois de 2021 est toutefois plus élevé que celui de janvier 2019 (114 faillites) et, surtout, 2018 (80).

D'après le relevé publié par le Statec, la catégorie «holding et fonds de placement» arrive, comme les années précédentes, en tête avec 41 faillites. Le secteur «commerce, réparation d'automobiles et de motocycles» est le 2e le plus touché, avec 25 faillites. Les «Activités spécialisées, scientifiques et techniques» suivent avec 17 entreprises qui ont mis la clé sous la porte. La construction (8 faillites) et le secteur de l'hébergement et de la restauration (7) sont aussi impactés.

De nombreuses entreprises risquent toutefois de souffrir une fois la pandémie finie, si les aides d'État s'arrêtent. Le Statec ne s'y trompe pas: «Au vu de la situation particulière liée au Covid-19, le Statec s'attend à une augmentation du nombre de faillites dans les mois à venir».

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats