Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Le secteur de la restauration collective est touché de plein fouet par la crise sanitaire. (photo: AFP/Image d'illustration)

08 février 2021 11:17

Restauration collective

160 emplois supprimés chez Eurest Luxembourg

LUXEMBOURG - Un plan social a été conclu le 3 février, dans la société de restauration collective, concernant quelque 160 postes sur les 700 que compte l'entreprise.

La direction d’Eurest, la délégation du personnel de l’entreprise et l’OGBL, ont trouvé un accord relatif à un plan social, le 3 février 2021, indique ce lundi, l'OGBL. Ce plan concerne, a priori, quelque 160 salariés sur les 700 au total qui travaillent pour l’entreprise. Les négociations avaient débuté le 20 janvier dernier.

Eurest est une entreprise de restauration collective appartenant au groupe Compass. Elle fait partie du secteur de la restauration collective, particulièrement touché par la crise sanitaire. La fermeture de certains sites, les restrictions sanitaires et le recours massif au télétravail ont eu un impact considérable sur l’activité.

Début des licenciements le 1er mars

L’accord négocié comprend un volet de maintien dans l’emploi, afin de limiter les licenciements secs, notamment à travers des préretraites-ajustement, apprend-on. Il prévoit également des indemnités extralégales en cas de licenciement ainsi qu’un budget pour la formation et/ou la réorientation professionnelle des personnes concernées.

Une période de quatre semaines doit désormais permettre la mise en œuvre des mesures relevant du maintien dans l’emploi (préretraite-ajustement, réduction volontaire du temps de travail, mobilité interne). Les licenciements devraient débuter à partir du 1er mars.

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats