Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

06 janvier 2021 06:00

Production au Luxembourg

Au royaume des œufs, AROVO est roi

NIEDERWAMPACH - Dans le nord du Luxembourg, la société AROVO est devenue en quelques années, la référence en matière de production d'œufs liquides.

Quand Christophe Arend se replonge dans le passé, il peut mesurer le chemin parcouru depuis la création par ses parents à Niederwampach, en 2000, de la ferme agricole spécialisée dans la production d'œufs frais de poules. «Des poules élevées au sol et nourries à 100% de produits végétaux», précise-t-il fièrement.

«Un secteur en pleine croissance»

C'est en 2010 que son frère Jacques et lui reprennent le flambeau familial! Mais assez rapidement, ils prennent conscience de la nécessité de diversifier leurs activités et ils décident de se tourner vers la production d'œufs liquides. Ils créent ainsi la société AROVO en 2016.

«Il s'agit d'un secteur en pleine croissance, qui intéresse l'industrie alimentaire, aussi bien l'Horeca que les grandes boulangeries ou les grossistes... C'était en même temps l'occasion de valoriser les surplus d'œufs de petite taille ou qui ne sont pas vendables de l'ensemble des producteurs du Luxembourg», explique Christophe.

Le processus intégral de production est effectué au sein de l'usine de Niederwampach. «Les œufs sont cassés et l'on sépare mécaniquement le blanc et le jaune ou bien on les mélange. Ensuite, le produit est pasteurisé pour augmenter la durée de vie. Une pasteurisation qui nous permet également d'être certifiés BIO et HACCP et de travailler étroitement en collaboration avec LuxQM (sécurité alimentaire). Le liquide est ensuite conditionné dans des emballages cartonnés, sans conservateur ni colorant».

La pasteurisation des œufs

La pasteurisation ne nécessite que la chaleur sans aucun produit chimique ni même d'irradiation. Le liquide passe ainsi dans des tuyaux chauffés à une température qui détruit les micro-organismes nocifs. Les œufs entiers, les jaunes ou les blancs, sont alors pasteurisés sans être cuits.

50 tonnes de briques au total par semaine

1,2 million d'œufs liquides sont ainsi produits chaque semaine pour un total de 50 tonnes de briques. La production est destinée bien sûr au Grand-Duché du Luxembourg (10%), mais aussi à l'Allemagne (5%), à la Belgique (25%) et à la France (60%).

Parallèlement, l'entreprise AROVO s'est lancée dans la vente et l'achat d'œufs frais bio (25 000 œufs par semaine). «Nous nous approvisionnons auprès de fermiers du Luxembourg et notre production est à destination de marques de supermarchés comme Delhaize», précise Christophe Arend.

Une extension en perspective

Arovo a le vent en poupe et ne compte pas s'arrêter là. Conscients d'avoir atteint les limites dans leur structure actuelle, au niveau de la capacité de production, Christophe et Jacques Arend ont lancé la construction d'une nouvelle usine à Troisvierges. Un projet d'envergure de 15 millions d'euros (dont des aides de l'État), qui prévoit un nouveau centre de cassage de 5 000 m² et un centre d'emballage pour les œufs frais calibrés de 5 000 m².

«Nous multiplions par dix notre surface initiale qui était de 1 000 m². Nous allons pouvoir travailler dans des conditions optimales», se réjouit Christophe Arend. La nouvelle usine devrait ouvrir ses portes fin 2021 ou début 2022.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats