Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

17 septembre 2021 14:27

Pierre Rossy

«Le bijou lourd et massif n'est plus d'actualité»

LUXEMBOURG - Propriétaire de Schroeder Joailliers, Pierre Rossy était l'invité de la «Story» de «L'essentiel radio» toute la semaine.

Épisode 5
La séquence du 17 septembre

La «Story» · Pierre Rossy - Épisode 5

Dans la bijouterie, les tendances existent, mais durent plus longtemps. Selon Pierre Rossy, celle du moment va vers la finesse et la simplicité. «Le bijou lourd et massif n'est pas d'actualité» clame-t-il. Schroeder Joailliers réalise également des bijoux sur mesure, lorsque certains clients confient à la maison une pierre précieuse. Les étapes sont les suivantes: croquis, dessin, maquette, puis réalisation finale en atelier.

«Un des premiers disques que j'ai achetés»

Épisode 4
La séquence du 16 septembre

La «Story» · Pierre Rossy - Épisode 4

Qu'est ce qu'un beau bijou? Selon Pierre Rossy, c'est un bijou harmonieux, travaillé avec finesse et qui a des proportions parfaites. «Le plus beau bijou est celui qui illumine le visage d'un client, qui lui donne le sourire», précise-t-il. Pierre Rossy rappelle aussi que le diamant reste l'une des pierres précieuses les plus importantes, symbolisant à la fois la pureté, l'éclat et la beauté.

Cependant, le rubis, le saphir et l'émeraude, de plus en plus rares, détrônent parfois le dimant, en raison de leur rareté. Au sujet de la provenance des pierres précieuses, le patron de Schroeder Joailliers met en garde. «Il faut faire très attention. Nous achetons des pierres précieuses auprès de sociétés certifiées conformes», prévient-il, faisant référence au travail des enfants dans certaines mines de la planète.

«Fausti était aussi un musicien hors pair que je garde dans mon cœur»

Épisode 3
La séquence du 15 septembre

La «Story» · Pierre Rossy - Épisode 3

Depuis sa naissance en 1877, l'héritage de la société Schroeder Joailliers se transmet de génération en génération. Aujourd'hui, les deux filles de Pierre Rossy travaillent à ses côtés. «Après leurs études universitaires et diamantaires, elles m'ont dit leur envie de rentrer dans la société» précise-t-il au sujet de ses deux enfants.

Schroeder Joailliers sera cosponsor du pavillon luxembourgeois à l'Exposition universelle de Dubaï, qui débute en octobre. Pour l'occasion, la maison a créé dans ses ateliers une collection «Rose de Luxembourg», en harmonie avec l'un des thèmes du pavillon, la nature, et en cohérence avec une fleur qui a été très présente au Luxembourg.

«Octobre est un des mois les plus beaux qui soient au Luxembourg»

Épisode 2
La séquence du 14 septembre

La «Story» · Pierre Rossy - Épisode 2

Actif au sein de la maison Schroeder Joailliers depuis plus de 40 ans, Pierre Rossy revendique son envie de créer. «J'ai toujours eu l'envie d'entreprendre, je voulais que notre marque soit connue» admet-il. C'est sous son impulsion que la marque se développe à l'international, en entrant sur les marchés japonais, chinois, émirati et français.

«Nous avons débuté notre expansion internationale par le Japon. Une fois qu'on réussit au Japon, il est devenu plus facile de travailler avec la Chine» souligne-t-il. Face aux pouvoirs de création des grands groupes internationaux, Schroeder Joailliers mise sur son expérience pour continuer à innover.

«Une voix exceptionnelle qui fait partie de ma jeunesse»

Épisode 1
La séquence du 13 septembre

La «Story» · Pierre Rossy - Épisode 1

Schroeder Joailliers est une entreprise luxembourgeoise à la longévité exceptionnelle. Fondée en 1877 par Lambert Schroeder, elle a également la particularité d'avoir toujours conservé la même adresse depuis plus de 140 ans, Grand-Rue à Luxembourg-Ville.

Quelques générations plus tard, en 1979, le petit-neveu Pierre Rossy entre dans la société avant de parfaire son apprentissage lors d'expériences à Genève et Paris dans des grandes maisons de joaillerie. Joaillier est un métier complexe, comme le précise Pierre Rossy. «Il faut être dessinateur, maquettiste, connaître les pierres précieuses et savoir travailler les matières précieuses».

«C'est un film qui m’a beaucoup marqué»

La «Story»

Comment retrouver l'émission de Jean-Luc Bertrand?

L'essentiel Radio: Du lundi au vendredi à trois reprises durant la journée (9h40/15h20/18h20).

lessentiel.lu: Un nouvel épisode est ajouté à l'article de la semaine du lundi au vendredi.

Archive Web: Dans notre dossier vous trouverez les anciennes stories.

L'essentiel: Le meilleur de la semaine est à retrouver dans notre journal de vendredi.

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats