Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

25 février 2021 10:00

Solidarité face au Covid

«Ici au Portugal, le Luxembourg est un frère»

LUXEMBOURG/EVORA - Une équipe de quatre soignants du Luxembourg est partie aider un hôpital au Portugal, débordé par l'afflux de patients Covid.

«Je ne me sens pas comme un ambassadeur, mais comme un simple médecin qui affronte, avec ses collègues, la pire crise sanitaire qu'aucun de nous n'ait jamais connue». Médecin en immuno-allergologie et urgentiste au CHL, le Dr Samuel Luyasu est depuis dimanche à Evora, au centre du Portugal.

Après le Dr Modesta Dargeviciute et l'infirmière Filomena Silva Costa, arrivées le 14 février, il a complété avec Monica Almeida Valente, l'équipe envoyée par le Luxembourg pour aider le Portugal, débordé par l'afflux de patients Covid. Un secours précieux pour un hôpital épuisé. «La pression a baissé», confie la présidente de l'Hopital Esperito Santo d'Evora, Maria Filomena Mendes. «Début janvier nous avions 120 patients Covid. Plus de deux fois plus que le pire scénario planifié. Et 17 en soins intensifs». De taille moyenne, l'hôpital «n'a pas les ressources humaines des grands. Toute aide est importante. La pression reste forte».

«Des patients très malades et pas très âgés»

Au total, 225 patients déjà y sont morts du Covid. À ce jour il y a 35 patients Covid et onze en soins intensifs, où œuvrent les Luxembourgeois pour quinze jours. En anglais ou en portugais, ils se sont vite intégrés, confrontés à «des patients très malades et pas très âgés», dit le Dr Luyasu. «J'ai quatre enfants et ma femme a soutenu ma venue ici. Cette mission est l'occasion de montrer à nos enfants quel héritage de l'Europe nous voulons leur laisser». Pour lui, «la crise est une occasion de montrer que la solidarité à travers l’Europe n’est pas un vain mot». Depuis son arrivée, il a surtout été impressionné par le travail réalisé dans cet hôpital «pour adapter les structures et les méthodes de travail en si peu de temps. On sent très fort la solidarité des équipes de soins de divers horizons et spécialités. Cela m’inspire beaucoup de respect et d’humilité».

La présidente Maria Filomena Mendes retient aussi le symbole. «Le Portugal et le Luxembourg sont proches à bien des niveaux depuis des décennies. Dans le cadre de la solidarité européenne, le Portugal regarde vers le Luxembourg avec l'attachement d'un frère. Et les frères sont toujours bien accueillis».

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats