Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

03 mars 2021 08:25

Coronavirus au Luxembourg

Deux nouveaux décès, 267 cas supplémentaires

LUXEMBOURG - Le coronavirus n'a pas épargné le Grand-Duché, avec plus de 55 500 résidents infectés et 643 décès. Suivez toutes les dernières infos et annonces en direct.

Les principaux faits en bref:

• 643 personnes sont décédées au Luxembourg des suites du Covid-19.

• Le pays a cumulé 55 902 résidents infectés au coronavirus.

• La plupart des événements publics ont été annulés.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Mercredi 3 mars

17h30 Deux morts en plus enregistrés

Le Luxembourg déplore ce mercredi deux autres décès liés au Covid. Le pays compte désormais 643 victimes de l'épidémie de coronavirus. Le nombre de patients hospitalisés a désormais dépassé les 100 occupations. Actuellement 104 malades sont à l'hôpital dont 20 en soins intensifs.

Le nombre de personnes testées positives repart à la hausse (267 cas contre 152 la veille). Plus de 11 000 tests ont été réalisés entre mardi et mercredi.

Dans son bilan du jour, le ministère de la Santé a également annoncé que la campagne de vaccination avait atteint les 40 000 doses injectées (40 460), 28 476 personnes ont reçu la première et 11 984 ont déjà reçu la seconde injection.

16h30 Un service de transport pour aller se faire vacciner

Les résidents de la capitale, recevant une invitation à se faire vacciner dans le cadre des phases 2a (personnes âgées de 75 ans ou plus) et 2b (personnes hautement vulnérables) pourront désormais faire appel à un service de transport vers le centre de vaccination au Hall Victor-Hugo à Luxembourg-Limpertsberg.

Mis en place par le Service autobus de la ville de Luxembourg, ce service permettra aux bénéficiaires d’organiser un aller-retour entre leur lieu de résidence et le centre de vaccination, avec une prise en charge dès leur arrivée à la destination. Pour bénéficier de ce service, les personnes concernées sont invitées à commander leur transport au moins 24 heures avant leur rendez-vous au centre de vaccination en composant le 4796-2975 (joignable du lundi au samedi de 8h à 18h).

8h12 Douze élèves du fondamental ont refusé le port du masque

Douze élèves dans l'enseignement fondamental ont voulu se soustraire à l'obligation de porter le masque en cours. C'est ce qu'indique Claude Meisch, le ministre de l'Éducation nationale, en réponse à une question parlementaire posée par les députés CSV, Martine Hansen et Jean-Paul Schaaf.

«Par rapport aux plus de 52 000 élèves dans les écoles primaires publiques luxembourgeoises, ce chiffre est marginal», estime Claude Meisch, qui précise que le nombre éventuel de cas de ce genre pour l'enseignement secondaire n'est pas encore connu.

Pour mémoire, le port du masque a été généralisé dans les écoles depuis la rentrée du 22 février, pour les enseignants et les élèves âgés au moins de 6 ans (les élèves du cycle 1 et certains élèves à besoins spécifiques sont exclus de la mesure).


Mardi 2 mars

17h35 Deux décès liés au Covid

Deux patients supplémentaires sont décédés, entre lundi et mardi, au Luxembourg après avoir contracté le coronavirus. Le bilan au Grand-Duché est désormais de 641 victimes. Aussi, selon les chiffres communiqués par les autorités de santé, le pays compte à nouveau 100 personnes hospitalisées, dont 20 en soins intensifs.

9 492 tests PCR ont également permis de détecter 152 nouveaux patients infectés. Le taux de positivité, lui, est de 1,60%.

8h43 Des personnes n'ont pas identifié l'invitation à se faire vacciner

Au 1er mars, 55% des personnes invitées à se faire vacciner dans les centres de vaccination s'y sont effectivement rendues, selon les chiffres du ministère de la Santé communiqués à L'essentiel. Interrogée par le député Déi Gréng, Marc Hansen, sur les causes du taux de non-réponse, la ministre de la Santé Paulette Lenert indique qu'elles ne sont «pas encore connues».

Toutefois, des personnes n'ont pas reconnu l'invitation à se faire vacciner, «à cause de son apparence très formelle et très semblable à celle des invitations au Large Scale Testing», selon des témoignages recueillis par le député. «Le visuel des enveloppes envoyées a été retravaillé pour éviter justement ce risque de confusion», répond la ministre, qui ajoute que des discussions sont en cours avec les différentes structures de soins afin de sensibiliser davantage les personnes à se faire vacciner. «Parallèlement, une offre permettant au personnel de ces structures de se faire vacciner directement sur leur lieu de travail a également été mise en place», souligne-t-elle.

Par ailleurs, le taux de participation à la campagne de vaccination était au 1er mars de 86% dans les structures d'hébergement de personnes âgées, et de 91,8% dans les structures d'hébergement de personnes en situation de handicap, selon les chiffres du ministère de la Santé.


Lundi 1er mars

17h Un mort supplémentaire, les hôpitaux davantage sollicités

Le Luxembourg a enregistré un décès de plus lié au coronavirus, portant à 639 le nombre de résidents décédés depuis l'arrivée de l'épidémie il y a un an. Dans le même temps, 52 nouveaux tests positifs ont été identifiés. Cela ne signifie pas un ralentissement de l'épidémie, puisque «seulement» 613 tests ont été effectués, dimanche oblige. Bon signe cependant, le taux de reproduction est repassé sous la barre de 1 (0,95).

Si ces chiffres sont assez conformes à ce qui a été observé au cours des semaines précédentes, la dynamique est plus préoccupante dans les hôpitaux. Dans la lignée des derniers jours, 4 personnes de plus ont été admises en soins normaux (77 prises en charge au total) au cours des dernières 24 h et une supplémentaire en soins intensifs (21 prises en charge au total).

13h27 La Sécurité sociale a attaqué le Covid avec les reins solides

Le rapport général annuel sur la Sécurité sociale, publié ce lundi, porte sur l'année 2019 et ne chiffre donc pas encore l'impact de la pandémie sur les comptes du système de santé et de protection social luxembourgeois. Mais il permet de constater que la Sécu avait abordé la crise après une année plutôt solide, et un solde global positif de 1,18 milliard d'euros. Les recettes s'étaient élevées à 15,08 milliards d'euros en 2019, 6% de plus qu'en 2018. Les dépenses, elles, avaient grimpé de 5,8%, à 13,89 milliards d'euros.

9h10 Le point sur le chômage partiel

Le ministre du Travail, Dan Kersch, a tenu une conférence de presse ce lundi, vers 9h30. Il fait le point sur la situation actuelle concernant le chômage partiel et les perspectives futures. Les chiffres concernant le chômage partiel ont «explosé» en raison de la crise sanitaire. Plus de 150 000 personnes ont en effet touché le chômage partiel dans le pays. Notre article complet.


Dimanche 28 février

17h20 Le nombre d'hospitalisations encore en hausse

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de dimanche un décès supplémentaire lié au Covid-19. Au total, 638 résidents ont succombé des suites du virus, depuis le début de la crise sanitaire. 122 personnes ont été testées positives sur un total de 8 337 tests réalisés, soit un taux de positivité de 1,46%, en baisse par rapport à la veille (1,71%). Les hospitalisations repartent, quant à elles, à la hausse, avec 73 patients en soins normaux (+6) et 20 en soins intensifs (+1).


Samedi 27 février

17h20 Aucun décès à déplorer ce samedi

Ce samedi 27 février, le gouvernement luxembourgeois a annoncé que 11 875 tests PCR avaient été effectués lors des dernières 24 heures. Parmi ces tests, 203 personnes ont été déclarées positives au Covid-19. Dans les hôpitaux luxembourgeois, 86 malades sont actuellement soignés pour des pathologies liées au coronavirus: 67 aux soins qualifiés de "normaux" et 19 aux soins "intensifs". C'est cinq de plus que la veille, mais depuis hier, aucun décès supplémentaire n'est à déplorer au Grand-Duché, où le total de morts reste figé à 637 depuis le début de la pandémie.

12h22 La Task Force reste inquiète

«Un rebond de l'épidémie dû aux nouveaux variants» du coronavirus, notamment le britannique, plus contagieux, qui domine actuellement dans le pays, c'est ce que les experts de la Task Force Covid-19 voient se profiler dans les derniers chiffres de la pandémie au Luxembourg. Selon le dernier rapport du panel d'experts, les prochaines semaines pourraient donc être compliquées.

En effet, le nombre de nouveaux cas, et le nombre d'infections actives, est reparti à la hausse alors même que les écoles ont fermé. D'après les projections de la Task Force, le Luxembourg pourrait arriver à un nouveau pic en mai. Moins élevé que celui de fin 2020, quand le Grand-Duché dépassait parfois les 800 cas par jour, il pourrait quand même atteindre les 500 infections de plus par jour.

Comment éviter une telle dégradation? En continuant à respecter les mesures d'hygiène et les gestes barrières, expliquent les experts, qui soulignent que cela nécessite «un effort social commun» de la population, et une participation massive au large scale testing.


Vendredi 26 février

18h21 Après la vaccination, quelle gestion dans les maisons de soins?

Une fois les résidents des maisons de soins vaccinés, comment gérer les visites et les sorties? La Copas, qui regroupe notamment les maisons de soins, énonce ce vendredi les mesures mises en place, qui ont été recommandées par le gouvernement.

Ainsi, les visites en chambre sont permises après l’injection de la seconde dose d’un vaccin contre le coronavirus et d’un délai supplémentaire de 14 jours. De plus, l’enregistrement des visiteurs est requis en vue d’un traçage éventuel après apparition d’une infection. En outre, des codes pour des tests PCR et/ou des tests antigéniques rapides sont proposés aux visiteurs avant les visites.

Aussi, le nombre de visiteurs admis et l’ouverture des restaurants et cafétérias est géré en fonction des dispositions législatives en vigueur (loi Covid). Enfin, les personnes vaccinées (2e dose et délai supplémentaire de 14 jours) ne sont pas mises en quarantaine après une sortie de la structure, sauf en cas d’apparition de symptômes évocateurs d’une infection éventuelle au Covid.

17h25 Trois morts de plus en 24h

Le Luxembourg a encore enregistré trois décès au cours des dernières 24h, portant à 637 le nombre de personnes décédées du Covid-19 depuis presque un an. Concernant le nombre d'infections, les nouveaux cas demeurent substantiels avec 239 contaminations identifiées sur 11 560 tests réalisés. Soit un taux de positivité de 2,07%.

Le taux de reproduction effectif est légèrement supérieur à 1 (1,05). À l'hôpital, les chiffres sont en légère hausse avec 81 malades pris en charge (+3) dont 17 en soins intensifs (+1). 1 311 doses vaccinales ont été administrées jeudi (801 doses 1 et 507 doses 2).

10h36 L'Horesca veut une ouverture directe des terrasses

Toujours fermés, jusqu'au dimanche 14 mars pour le moment, bars et restaurants attendent de pouvoir accueillir les clients. «Les infections repartent à la hausse bien que les restaurants soient fermés depuis plus de trois mois», déplore l'Horesca, dans un communiqué publié ce vendredi matin.

«Et alors que les beaux jours reviennent, de plus en plus de personnes se retrouvent ensemble dans l'espace public pour manger sur le pouce et discuter», souvent sans respect des gestes barrières. L'Horesca rappelle une nouvelle fois qu'elle estime que la propagation du Covid «ne vient pas des bistrots, restaurants et hôtels. Nos établissements ne sont pas la cause du problème, mais pourraient être une partie de la solution».

La fédération «est prête à faire des propositions pour permettre à ses membres de recommencer à travailler». Mais d'ici là, il faut se préparer, «en mettant sur la table des concepts viables», aussi bien en salle qu'en extérieur «Ne vaut-il pas mieux avoir des petites tables en terrasses plutôt que des attroupements massifs dans l'espace public?» interroge l'Horesca. Qui «exige l'ouverture immédiate des terrasses et l'abolition de l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique». Et de rappeler que «les chefs d'entreprise, tout comme leurs collaborateurs, n'en peuvent plus de cette situation (...). On désire obtenir des perspectives pour l'avenir».


Jeudi 25 février

17h10 Deux morts supplémentaires annoncés au Luxembourg

L'épidémie de Covid-19 a fait deux nouvelles victimes dans le pays, selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé, jeudi. Le bilan s'élève désormais à 634 décès liés au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire. Ces dernières 24h, 193 personnes ont été diagnostiquées positives au virus, sur près de 10 000 tests.

Par rapport à la veille, on constate une baisse du taux de positivité, qui s'est stabilisé à 1,97 (contre 2,59% mercredi). 78 malades sont toujours hospitalisés dont 16 en soins intensifs.


Mercredi 24 février

23h18 La Suisse reclasse le Luxembourg comme une zone à risque

La Suisse a de nouveau déclaré ce mercredi le Luxembourg comme zone à risque, à partir du 8 mars. Toute personne se rendant du Grand-Duché en Suisse, à partir de cette date, devra passer dix jours en quarantaine. Cet ordre ne peut être contourné, même avec un test négatif ou la preuve d’une vaccination au coronavirus. Pour rappel, le Luxembourg avait été sorti de cette liste le 21 janvier dernier.

18h21 Aides prolongées pour les artistes et intermittents

Les aides pour les artistes professionnels indépendants et les intermittents du spectacle sont prolongées du 1er mars au 30 avril de cette année, a décidé ce mercredi, le gouvernement. Le régime d'aides garantit notamment des aides sociales pour les artistes professionnels, jusqu'à hauteur du salaire social minimum qualifié chaque mois. Les intermittents, eux, peuvent prétendre à 20 indemnités journalières par mois, en cas d'inactivité involontaire.

17h15 Le Luxembourg enregistre trois morts supplémentaires

Dans le bilan de ces dernières 24h, le pays déplore trois morts de plus, le nombre de décès liés au Covid passe donc à 632 pour le Luxembourg. Sur 12 516 tests réalisés de mardi à mercredi, le virus a été diagnostiqué chez 324 personnes, faisant croître le taux de positivité jusqu'à 2,59% (contre 1,90% mardi). 80 personnes se trouvent toujours à l'hôpital dont 64 en soins normaux et 16 en soins intensifs.

Durant ces dernières 24h, le pays a vacciné près de 1 500 personnes supplémentaires. Depuis le lancement de la campagne de vaccination, 33 370 doses ont été administrées: 24 508 personnes ont reçu la première et 8 862 résidents, les deux doses.


Mardi 23 février

18h10 Le chômage partiel prolongé jusqu'au 30 juin

La situation ne s'arrangeant toujours pas concernant la crise sanitaire, le gouvernement a décidé de prolonger les modalités d'application du régime de chômage partiel du 1er avril au au 30 juin 2021. Les dispositions actuelles ne couraient que jusqu'à la fin du mois de mars. «Le Comité de conjoncture a confirmé, dans sa réunion de ce jour, les dispositions en matière de chômage partiel, telles que retenues d’un commun accord par les partenaires sociaux en novembre 2020 et applicables depuis lors», précise le communiqué.

Cela concerne notamment les entreprises industrielles, qui font face à des problèmes de conjoncture en raisons de la crise économique mais également les sociétés du secteur de l'horeca, de l'événementiel ou encore du tourisme, qui subissent de plein fouet les mesures de restrictions.

Au mois de février 2021, 4 450 entreprises ont introduit une demande d’octroi de chômage partiel pour le mois de mars. La grande majorité d'entre elles (4 362) ont reçu une réponse favorable. Un total de 46 780 salariés en bénéficieront donc le moins prochain, soit 12 663 de plus qu'en février.

17h25 Un mort de plus et 182 nouveaux cas

L'épidémie de coronavirus ne ralentit pas au Luxembourg, sans pour autant gagner du terrain. Ainsi, 182 nouveaux cas ont été identifiés sur 9 597 tests au cours des dernières 24 heures et une personne a succombé à la maladie. Le taux de positivité se limite à 1,9% (mais 6,24% pour les personnes testées sur ordonnance et dans le cadre du contact tracing) et le taux de reproduction ne dépasse pas 1,02.

À l'hôpital, une légère hausse des prises en charge a été constatée avec 66 patients en soins normaux (+3) et 17 en soins intensifs (+1). 942 doses de vaccins ont été administrées lundi (427 doses 1 et 515 doses 2). 31 926 doses ont été injectées depuis le début de la campagne et 8 241 personnes ont déjà reçu les deux doses.

11h30 Pas encore d'obligation pour le masque FFP2 au Luxembourg

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, a clarifié la situation concernant le port du masque FFP2, rendu obligatoire en Autriche et en Bavière. «À l'heure actuelle, il n'est pas prévu d'introduire une obligation de masque FFP2 au Luxembourg», a déclaré la ministre, dans une réponse parlementaire. La direction de la santé «suit la discussion internationale en cours sur ce sujet». La position du Luxembourg «devrait évoluer» en fonction des nouvelles analyses réalisées par le Centre européen des maladies infectieuses.


Lundi 22 février

16h56 Trois décès de plus en 24 heures

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de dimanche trois décès de plus à cause du Covid. Au total, 628 résidents ont succombé au virus, depuis le début de la crise.

En outre, 34 résidents ont été positifs au coronavirus dimanche, sur un total de 409 tests réalisés. Soit un taux de positivité élevé de 8,33%, à mettre en perspective. En effet, les tests sont limités ce jour-là aux personnes qui se présentent avec une ordonnance, après avoir en général ressenti des symptômes. De plus, le taux de reproduction du virus reste stable, à 1,05.

Plus inquiétant, la situation à l'hôpital se dégrade, avec 63 patients pris en charge en soins normaux (+7 par rapport à la veille) et 16 patients en soins intensifs (+2 par rapport à la veille). Par ailleurs, le nombre de doses de vaccins administrées reste bloqué à 30 985 (pas de vaccination dimanche). Enfin, 54 172 résidents ont contracté le Covid, depuis le début de la crise.


Dimanche 21 février

17h30 Deux décès supplémentaires et 170 infections

Deux nouveaux décès ont été recensés au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres communiqués dimanche par le ministère de la Santé. Depuis le début de l'épidémie, 625 personnes ont péri des suites du Covid-19. En outre, 170 personnes ont été testées positives sur 7 849 tests PCR réalisés, soit un taux de positivité de 2,17%, en hausse par rapport à la veille (1,82%).

La situation est relativement stable au niveau des hospitalisations, avec 56 malades en soins normaux (-5 par rapport à la veille) et 14 en soins intensifs (+1).


Samedi 20 février

17h11 Un décès supplémentaire

Le Luxembourg a enregistré un décès supplémentaire dû au Covid, portant le nombre totale de victime à 623. En outre, 186 infections supplémentaires ont été diagnostiquées, pour un taux de positivité des 10 216 tests de 1,82%.

Par ailleurs, 74 personnes sont toujours hospitalisées à cause de la pandémie, 61 patients en soins normaux (+1) et 13 en soins intensifs (-2).


Vendredi 19 février

17h25 Trois décès et 220 cas de plus en 24 heures

Le virus est toujours bien présent au Luxembourg, selon les chiffres publiés ce vendredi par le ministère de la Santé. Trois personnes de plus ont succombé à l'épidémie, ce qui porte à 622 le nombre total de victimes. La présence du Covid-19 se mesure aussi au nombre des nouvelles infections. Pour la journée de jeudi, 220 personnes ont été testées positives, sur 10 531 tests pratiqués, soit un taux de positivité de 2,09%, comparable à celui de la veille. Le taux de reproduction effectif du virus reste stable, à 1,04. Du côté des hôpitaux, le nombre de patients Covid évolue peu, avec 60 personnes en soins normaux (+3) et 15 en soins intensifs (-2).

Côté vaccinations, 28 933 doses ont été administrées à ce jour (+ 1 815 en 24h), dont 7 080 secondes doses (+ 566 en 24h), depuis le lancement de la campagne de vaccination, qui semble s'accélérer.

10h35 Bettembourg offre le transport vers les vaccins

La commune de Bettembourg propose un service de transport gratuit vers le centre de vaccination, pour les plus de 65 ans et les personnes vulnérables, via le ProxiBus. Les personnes intéressés peuvent appeler le CIGL Bettembourg au 26 51 05 76, dès qu'elles reçoivent leur invitation du ministère de la Santé. Le CIGL s'occupe ensuite de la prise de rendez-vous, pour des questions d'organisation, et du transport.


Jeudi 18 février

17h35 Trois victimes de plus de l'épidémie

Les journées se suivent et se ressemblent au Luxembourg, où trois personnes ont succombé à l'épidémie de Covid-19 au cours des dernières 24h, portant à 619 le nombre de victimes depuis près d'un an. Si ces chiffres sont loin des tristes records enregistrés fin 2020, ils n'en demeurent pas moins à un niveau élevé.

Aussi car le rythme de contaminations ne faiblit pas. Au cours des dernières 24h, 233 nouveaux cas ont été identifiés sur 10 243 tests effectués. Le taux de positivité est de 2,27% et le taux de reproduction de 1. À l'hôpital, la situation est stable avec 74 malades pris en charge, dont 17 en soins intensifs.

Côté vaccinations, 27 119 doses ont été administrées (+ 1 201 en 24h), dont 6 514 secondes doses (+ 218 en 24h), depuis le lancement de la campagne de vaccination.

17h25 La loi Covid prête à être votée

Le rapport sur la prochaine loi Covid a été adopté jeudi après-midi en commission Santé, avec les voix des députés de la majorité (DP, LSAP, Déi Gréng). «La voix est libre pour le vote de vendredi à la Chambre», a indiqué Mars Di Bartolomeo, président de la commission.

9h44 Le vaccin AstraZeneca reste distribué

Malgré une efficacité moindre sur le variant sud-africain, le vaccin d'AstraZeneca ne sera pas retiré du marché au Luxembourg, a affirmé jeudi Paulette Lenert, ministre LSAP de la Santé, en réponse à une question du député Jeff Engelen (ADR). «Les analyses préliminaires montrent effectivement une efficacité nettement moindre dans la prévention des formes faibles et moyennes du Covid-19», reconnaît la membre du gouvernement. Mais l'étude «ne démontre rien de définitif» et «une nouvelle étude doit confirmer» ces données.

Paulette Lenert rappelle la prise de position de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), selon laquelle le vaccin AstraZeneca «doit continuer à être utilisé». Actuellement, 18 cas de variant sud-africain ont été repérés au Luxembourg. «Dans une situation de manque relatif en vaccins, il n'est actuellement pas possible de se passer de l'AstraZeneca, qui a montré sa grande efficacité contre la forme normale du virus», reprend la ministre.

9h30 Un article de la future loi Covid a dû être retiré

Des avis critiquaient mercredi la prochaine loi Covid, qui doit être votée demain et entrer en vigueur lundi. Le Conseil d'État estimait que l'article 2, qui garantit l'accueil pour les enfants de soignants en cas de suspension des cours, constituait une atteinte à la séparation des pouvoirs, en laissant un ministre s'ingérer dans le pouvoir législatif. De son côté, la Commission consultative des droits de l'homme trouvait que ces structures de dépannage ne devraient pas se limiter à un accueil extrascolaire et concerner d'autres secteurs que les soins. Les députés de la commission Santé ont décidé de retirer purement et simplement l'article. «Il était impossible de le réécrire et de refaire la navette avec le Conseil d'État avant le vote de vendredi», explique le député Mars Di Bartolomeo, président de la commission.


Mercredi 17 février

17h15 Quatre décès de plus et 267 infections ces dernières 24h

Le pays a enregistré quatre décès supplémentaires du Covid, faisant remonter le taux de positivité, qui est désormais à 2,21% (contre 1,48 mardi). La crise sanitaire a fait au total 616 morts au Luxembourg depuis son apparition.

Par ailleurs, depuis mardi, 267 résidents ont été testés positifs au coronavirus sur 12 078 tests réalisés. Le nombre d'hospitalisations reste par contre inquiétant avec 17 malades en soins intensifs (+1) et 56 en soins normaux. D'autre part, le Luxembourg a dépassé ce mercredi les 25 000 vaccinés (25 918). Plus de 6 000 personnes ont déjà reçu les deux doses.

13h48 La campagne de vaccination passe la deuxième

La deuxième phase de la campagne de vaccination luxembourgeoise va pouvoir commencer. Les invitations seront envoyées d'ici la fin de la semaine, indique ce mercredi le ministère de la Santé dans un communiqué. Pour mémoire, la phase 2 concerne les plus de 75 ans (phase 2a) et les personnes hautement vulnérables en raison de leur état de santé (phase 2b).

Les plus de 75 ans recevront une invitation par courrier, avec des explications détaillées sur la démarche à suivre pour prendre rendez-vous. Ils pourront aussi bénéficier d'une assistance personnalisée via une hotline au 247-65 533. Les personnes souffrant d'une pathologie cancéreuse seront elles directement invitées par l'hôpital qui les suit régulièrement pour s'y faire vacciner. Les autres personnes hautement vulnérables pourront attendre leur invitation à compter du 1er mars. Les invitations seront envoyées, pour cette deuxième phase, au fur et à mesure des livraisons de vaccin.

En outre, deux nouveaux centres de vaccination vont ouvrir dans le nord et l'est, pour compléter l'offre. Jeudi prochain, 25 février, un centre est mis en service à 8h dans le hall des sports du Centre hospitalier neuro-psychiatrique, rue du Deich à Ettelbruck. Un autre centre ouvre à 13h au chalet des scouts «Babdoeschelchen», 1, route de Burmerange à Mondorf-les-Bains. Comme les centres de vaccination de Luxembourg et de Belval, ils seront ouverts le lundi de 13h à 19h, du mardi au vendredi de 7h à 19h et le samedi de 7h à 13h.

12h54 Dix semaines au lieu de quatre entre les doses

Le ministère de la Santé a indiqué, ce mercredi matin, avoir adapté la manière d'administrer le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca. Il faudra désormais compter dix semaines entre les deux doses, au lieu de quatre semaines jusqu'à maintenant.

Cette décision fait suite à l’avis du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) rendu mardi. Celui-ci recommande la deuxième dose «entre la 8e et la 12e semaine après la première dose», ce qui a un effet favorable, souligne le ministère, sur l'efficacité du vaccin contre les formes symptomatiques du Covid.

12h43 La prolongation des restrictions au vote vendredi

La Chambre des députés tiendra une séance plénière ce vendredi. Principal point au programme: la prolongation des restrictions pour lutter contre le Covid. Elles resteront en vigueur au moins jusqu'au 14 mars.

9h50 De nouveaux tests au Findel

Depuis hier, les passagers à l'arrivée et au départ du Findel peuvent se faire tester à l'aéroport, indique lux-Airport, sur sa page Facebook. Trois types de tests sont possibles: un test antigénique rapide dont le résultat est connu en 30 mn, un test PCR express, qui prend 12h pour livrer son verdict, et un test PCR classique en 24h.

Il est en outre possible de s'inscrire à l'avance sur le site Internet de l'aéroport. Les prix des tests oscillent entre 79 et 169 euros.

From today, all passengers and visitors can take a COVID-19 test at the airport. You can choose between a rapid antigen...

Publiée par Lux-Airport sur Mardi 16 février 2021


Mardi 16 février

17h15 Un mort de plus au Luxembourg

Le Grand-Duché déplore un décès de plus lié au coronavirus, d'après les chiffres de lundi publiés ce mardi soir. Le Luxembourg comptabilise en outre 139 nouvelles infections, pour un taux de positivité des 9 391 tests à 1,48%.

Dans les hôpitaux, la situation s'est aggravée, avec 16 patients en soins intensifs (+3) et toujours 60 en soins normaux.

En outre, 1 129 doses de vaccins ont été administrées lundi, pour un total de 24 024 depuis le début de la campagne de vaccination. 5 969 personnes ont déjà reçu leurs deux doses.

11h56 Pas de salaire de remplacement pour les indépendants

Les indépendants dont les sociétés ont connu des difficultés en raison du Covid ne recevront pas de salaire de remplacement, ont annoncé les ministres du Travail, Dan Kersch, et des Classes moyennes, Lex Delles. L'association patronale UEL considère l'aide introduite par le gouvernement en novembre 2020, comme une mise en œuvre de cette mesure.

«Cette aide offre la meilleure protection possible en combinant une aide immédiate pour les travailleurs indépendants et l'extension du chômage partiel», selon un communiqué. Selon les deux ministres, l'éloge de l'UEL rend les demandes de la Fédération des artisans, qui réclame un salaire de remplacement, superflues.

9h30 Le sport s'arrête avec les écoles fermées

Les activités sportives devront désormais s'arrêter pour les enfants de moins de 13 ans, lorsqu'ils se retrouvent en situation de faire les cours à distance, comme c'était le cas juste avant les vacances, a expliqué Mars Di Bartolomeo (LSAP), député et président de la commission Santé, à l'issue d'une réunion qui s'est tenue lundi après-midi. «Il y avait jusqu'à présent un manque de clarté sur le sujet, certains acteurs s'interrogeaient», dit-il.


Lundi 15 février

17h07 Quatre décès et 39 cas positifs en 24h

Quatre décès de plus en raison du Covid ont été enregistrés au Luxembourg pour la journée de dimanche, selon les chiffres du ministère de la Santé. Au total, 611 résidents ont succombé au virus, depuis le début de la crise.

En outre, 39 résidents ont été testés positifs au virus dimanche, sur un total de 968 tests effectués. Pour rappel, les tests sont limités ce jour-là aux personnes qui se présentent avec une ordonnance. Ce qui explique que le taux de positivité (4,03%) est près de deux fois supérieur à celui enregistré cette semaine. Quoi qu'il en soit, le taux de reproduction du virus s'établit à 1,00.

À l'hôpital, la situation se dégrade légèrement, avec treize patients placés aux soins intensifs (+2 par rapport à la veille) et 60 en soins normaux (+2 par rapport à la veille).

Enfin, 52 923 résidents ont été testés positifs au Covid depuis le début de la crise.

13h45 Le soutien aux entreprises détaillé

Le gouvernement luxembourgeois a décidé de renforcer le soutien aux entreprises touchées par la pandémie du Covid-19. Le ministre des Classes moyennes, Lex Delles, a présenté l’élargissement des mesures de soutien, ce lundi 15 février. Tout le détail des mesures annoncées ici.

Son intervention est à retrouver en vidéo:


Dimanche 14 février

17h35 Un décès de plus et 185 tests positifs

Le Luxembourg a enregistré un nouveau décès au cours des dernière 24 heures, ce qui porte à 607 le nombre total de résidents qui ont succombé à l'épidémie de Covid-19.

Sur le plan des contaminations, le virus continue de circuler, 185 nouveaux cas ayant été identifiés sur 9 124 tests. Le taux de positivité dépasse tout juste les 2%. À l'hôpital, la situation est stable avec 69 personnes prises en charge, dont 11 en soins intensifs.


Samedi 13 février

17h30 Aucun décès au Luxembourg

Le Luxembourg n'a enregistré aucun nouveau décès du Covid-19 ces dernières 24 heures, a annoncé le ministère de la Santé, samedi après-midi. Ce n'était plus arrivé depuis le 23 janvier. Le nombre de décès total dans le pays, depuis le début de la pandémie, reste donc à 606.

Néanmoins, le virus a infecté 160 nouvelles personnes dans le pays et 69 personnes sont toujours hospitalisées, dont dix en soins intensifs.

14h La fête des brandons «Buergbrennen» reste autorisée

La traditionnelle fête des brandons, «Buergbrennen», qui se déroule le week-end après carnaval, donc du 20 au 21 février 2021, est permise, sous condition de respecter les mesures sanitaires en vigueur, indique ce samedi le ministère de la Santé. Le ministère rappelle que tout rassemblement excédant 100 personnes est interdit. Les enfants sont comptés quel que soit leur âge. Par ailleurs, le port du masque et une distance minimale de 2 mètres sont obligatoires pour tout rassemblement de plus de 4 personnes et jusqu'à 10 incluses.

D'autre part, le ministère rappelle que tout rassemblement entre 11 et 100 personnes incluses est soumis à des conditions: les personnes doivent porter un masque et se voient attribuer des places assises en observant une distance minimale de 2 mètres. En outre, il est rappelé que les activités occasionnelles et accessoires de restauration et de débit de boissons sont interdites par la loi modifiée du 17 juillet 2020 de lutte contre la pandémie.


Vendredi 12 février

20h19 Le vaccin à Belval dès lundi

Le centre de vaccination d'Esch/Belval va ouvrir ses portes dès lundi, a annoncé vendredi soir le gouvernement. Ce deuxième centre, après celui de la capitale, sera situé dans le bâtiment nord de la Maison des Matériaux, au 30, avenue des Hauts-Fourneaux, à Esch/Belval.

Il doit permettre d'aborder prochainement, si les livraisons de vaccins le permettent, la phase 2 de la campagne de vaccination du Luxembourg. Des centres à Mondorf et Ettelbruck doivent aussi ouvrir leurs portes prochainement.

Comme au Limpertsberg, la vaccination suit cinq étapes: l'accueil, l'enregistrement, l'attente, la vaccination et enfin le repos, avec une zone dédiée, en cas de besoin.

Plus d'infos sur www.covidvaccination.lu.

17h Deux morts et 147 contaminations supplémentaires

L'épidémie de coronavirus est toujours bien présente sur le territoire luxembourgeois. Selon les chiffres du ministère de la Santé, deux personnes de plus ont succombé au Covid, jeudi, ce qui porte le nombre total de victimes à 606. 147 personnes ont été testées positives sur un total de 12 223 tests réalisés, soit un taux de positivité de 1,20%, en baisse par rapport à la veille (1,75%). Le taux de reproduction effectif du virus est stable (1). La tension sur les hôpitaux reste relativement stable, elle aussi, avec 54 patients en soins normaux (+4) et 14 en soins intensifs (+1).

Par ailleurs, la campagne de vaccinations se poursuit. 1 468 doses ont été administrées jeudi (1 079 premières doses et 389 deuxièmes doses). Depuis le lancement de la campagne, 21 390 doses ont été injectées et 5 259 personnes ont déjà reçu deux doses.

15h24 Les variants toujours plus présents

Le Laboratoire national de santé (LNS) a livré ce vendredi le résultat de ses analyses de la dernière semaine de janvier. Du 25 au 31 janvier, le LNS a séquencé le génome de 159 échantillons du virus, soit sur 15,9% des cas diagnostiqués cette semaine-là.

Il en ressort que les variants britannique et sud-africain qui inquiètent tant les autorités car plus contagieux que les précédents sont de plus en plus présents dans le pays. En effet, la souche britannique a été retrouvée dans 39% des cas, contre 17,6% des cas la semaine précédente. Le sud-africain a été trouvé dans 5,6% des analyses (3,25% la semaine d'avant). Difficile toutefois d'en tirer des conclusions pour l'ensemble de la population, les analyses ayant ciblé les cas où ces variants étaient suspectés.

En tout, 18 variants différents circulent actuellement au Grand-Duché, selon le rapport hebdomadaire du LNS. Celui-ci indique également qu'aucun cas de grippe saisonnière n'a été confirmé au Luxembourg fin janvier...


Jeudi 11 février

20h21 Vers de nouvelles mesures?

De nouvelles restrictions vont-elles entrer en vigueur le 22 février, après la fin des mesures actuelles? Ou le dispositif de lutte contre le Covid sera-t-il allégé? Sera-t-il possible de rouvrir bars et restaurants en toute sécurité?

Le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert devraient apporter des éléments de réponse à ces questions, ce vendredi. Une conférence de presse est en effet organisée à 17h, après une journée lors de laquelle se déroulera notamment un Conseil de gouvernement. Un point presse que vous pourrez suivre en direct sur notre site Internet, avec une traduction en direct vers le français.

17h52 Deux morts de plus, et 200 nouveaux cas

Le Covid a désormais fait 604 victimes au Luxembourg, avec les deux nouveaux décès enregistrés aujourd'hui. Le pays compte aussi 200 nouveaux cas, avec un taux de positivité des tests de dépistage en légère baisse, à 1,75% sur 11 449 tests réalisés.

Treize personnes (+1) sont prises en charge en soins intensifs et 50 patients sont pris en charge en soins normaux (-4). Le taux de reproduction du virus repasse à 1 tout rond et le Grand-Duché compte 2 622 infections actives, pour 49 166 personnes guéries.

La campagne de vaccination continue aussi, avec 1 273 doses administrées en 24h, pour un total de 19 923. 4 871 personnes ont déjà reçu leur deuxième injection.

16h39 La conférence de presse de Claude Meisch avancée

Initialement programmée à 14h ce vendredi, la conférence de presse du ministre de l'Éducation nationale est avancée à 11h, même jour. Vous pourrez la suivre en direct sur notre site.

15h49 Le choix du centre de vaccination restera libre

Les citoyens pourront se faire immuniser dans le centre de vaccination de leur choix, lorsque plusieurs seront ouverts, a assuré Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en réponse aux députés CSV Léon Gloden, Françoise Hetto-Gaasch et Octavie Modert. Lors de l'annonce de l'implantation à venir d'un centre à Mondorf-les-Bains, Léon Gloden (CSV), bourgmestre de Grevenmacher, redoutait que les habitants de sa commune soient contraints de l'utiliser, alors que l'accès est moins pratique que vers Luxembourg. Cinq centres sont planifiés à travers le pays (Limpertsberg, Findel, Mondorf-les-Bains, Belval et Ettelbruck).

14h25 Quelles règles à l'école?

Le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, s'exprimera vendredi, à partir de 14h, pour détailler «l'ajustement du dispositif sanitaire applicable dans le secteur scolaire et éducatif», indique le gouvernement, dans un communiqué. L'occasion d'anticiper la reprise après les vacances de carnaval.

Depuis lundi, élèves et professeurs ont repris les cours à distance. Le Luxembourg avait été contraint de fermer les établissements scolaires une semaine avant les congés en raison d'une hausse substantielle du nombre de contaminations dans le milieu scolaire. «Rien n’a encore été décidé pour les semaines à venir», avait indiqué le ministre lors de la dernière conférence de presse.


Mercredi 10 février

17h05 Deux victimes de plus

Le Covid a encore tué au Luxembourg, faisant deux victimes supplémentaires. Depuis le début de la pandémie, 602 personnes ont succombé au Grand-Duché. Les chiffres de mardi publiés ce mercredi indiquent en outre 225 nouvelles infections, pour un taux de positivité des tests en légère hausse, à 1,92%.

Dans les hôpitaux, le nombre de patients en soins normaux augmente légèrement, à 54 (+1), tandis que les soins intensifs traitent douze malades (-3).


Mardi 9 février

16h52 Trois décès en plus, 600 en tout

Le Luxembourg a enregistré ce mardi trois décès supplémentaires dus au Covid, atteignant ainsi la triste barre des 600 morts depuis le début de la pandémie. En outre, 142 nouvelles infections ont été diagnostiquées, pour un taux de positivité en baisse à 1,35% des 10 526 tests du jour.

Le nombre de patients hospitalisés repart aussi à la hausse, avec 53 personnes en soins normaux (+2) et 15 en soins intensifs (+1). Le pays compte 2 576 infections actives, pour 48 846 personnes guéries. Le taux de reproduction du virus est toujours très légèrement supérieur à 1 (1,04 pour être précis).

Sur le front vaccinal, 511 nouvelles doses ont été administrées hier, selon les chiffres publiés ce mardi. 14 089 personnes ont reçu leur première injection, 4 050 ont déjà eu les deux.

14h30 Quarantaine ordonnée dans une crèche d'Howald

Suite à la découverte de plusieurs cas de Covid-19, l'Inspection sanitaire a décidé samedi dernier (6 février) de mettre en quarantaine tous les groupes de «Top Crèche», située à Howald. Cela a été confirmé mardi vers midi par le ministère de l'Éducation, en réponse à une question de L'essentiel. Selon la porte-parole, un total de 13 personnes ont été diagnostiquées positive au coronavirus. De son côté, la directrice de l'établissement contredit le ministère. Selon elle, il n'y a que onze cas confirmés, dont quatre sont des enfants.

Dans une première version de cette information, il avait été affirmé par erreur que la quarantaine avait déjà été décidée le samedi précédent (30 janvier). Nous nous excusons pour cette erreur.

10h40 Le congé pour raisons familiales étendu

Interpellé par le député CSV, Claude Wiseler, le ministre de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, a précisé ce mardi, que les parents d'enfants de moins de 13 ans, scolarisés à l'étranger, pourraient bénéficier d'un congé pour raisons familiales, si l'établissement venait à fermer ses portes pour des raisons sanitaires.

Le ministre a rappelé que la loi votée par la Chambre, le 22 janvier dernier, avait modifié le code du travail et pris en compte certaines spécificités, tel le cas du lycée germano-luxembourgeois de Perl - évoqué par le député - fermé par les autorités allemandes.

10h Les écologistes ne sont pas à l'isolement

Malgré le test positif de François Benoy au Covid-19, les autres députés écologistes pourront aller à la Chambre, notamment pour la séance de ce mardi après-midi. «Nous sommes tous négatifs et nous n'avions pas été en contact avec lui ces derniers temps, du fait du télétravail», explique la députée Chantal Gary. Depuis plusieurs semaines, les membres de la fraction ne se retrouvaient «que pour les séances plénières à la Chambre».


Lundi 8 février

17h15 L'épidémie a tué 4 personnes de plus

Le Luxembourg a enregistré quatre décès en 24 heures, portant à 597 le nombre total de résidents ayant succombé à la maladie. Une journée noire si l'on considère les précédentes semaines, qui témoigne du caractère fragile de la situation sanitaire.

Les tests étant limités aux personnes qui se présentent avec une ordonnance le dimanche, «seuls» 31 nouveaux cas de Covid-19 ont été identifiés sur 630 dépistages, pour un taux de positivité de 4,93%. Le taux de reproduction du virus s'établit à 1,06. À l'hôpital, la situation est stable avec 65 personnes prises en charge, dont 14 en soins intensifs.

10h13 Un vaccin risqué avec une prise de médicaments anticoagulants?

Dans l'optique des vaccinations face au Covid-19, existe-t-il un risque pour les personnes qui prennent des médicaments pour fluidifier le sang? Cette question a été posée par la députée Nancy Arendt à Paulette Lenert, ministre de la Santé, qui lui a répondu, ce lundi matin.

Selon Paulette Lenert, le ministère de la Santé ne dispose pas de statistiques précises pour savoir qui prend des anticoagulants au Luxembourg. La ministre suppose toutefois que l'usage de ces médicaments pour fluidifier le sang est recommandé pour les personnes âgées, y compris celles qui se trouvent actuellement dans des maisons de retraite.

Concernant l'injection intramusculaire des vaccins, le Conseil supérieur des maladies infectieuses a donné des recommandations précises sur la question, et aucune complication n'a été notifiée, ces dernières semaines, avec les vaccinés qui prenaient des anticoagulants.

9h25 Les médecins choisissent le type de vaccin

«Le vaccin est un acte médical qui est décidé par un médecin», a rappelé lundi Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en réponse à une question du député Marc Goergen (Pirate). C'est le professionnel de santé qui choisit si le patient peut être vacciné ou non, et le cas échéant, de quel vaccin il bénéficie, précise la ministre. La décision s'appuie sur les indications des différents fabricants et sur les recommandations des autorités de santé. Pour l'instant, trois vaccins sont autorisés au Luxembourg: ceux de Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca, le dernier venant tout juste d'être validé.

Les deux premiers vaccins «ont des concepts similaires et se ressemblent», précise Paulette Lenert. Mais des contraintes logistiques peuvent également jouer dans le choix de l'un ou de l'autre produit, indique-t-elle.


Dimanche 7 février

18h50 François Benoy testé positif

Suite à la contamination au Covid-19 du député Jean-Marie Halsdorf (CSV), annoncée jeudi, une série de tests ont été pratiqués à la Chambre. Deux autres cas ont été signalés, indique Fernand Etgen, président de l'institution. Il s'agit d'un agent de la Chambre et du député François Benoy (Déi Gréng). Celui-ci a précisé sur Instagram n'avoir «pratiquement aucun symptôme». Rien ne prouve cependant que ces contaminations soient liées à celle de Jean-Marie Halsdorf, car les personnes n'étaient pas entrées en contact direct. Fernand Etgen se réjouit que «le dispositif en place à la Chambre fonctionne bien».

17h25 Un décès de plus et 159 tests positifs

La situation sanitaire demeure fragile au Luxembourg où une personne de plus a succombé à l'épidémie de coronavirus au cours des dernières 24 heures. Ce nouveau décès porte à 593 le nombre de patients qui ont péri depuis le début de la crise sanitaire.

Côté dépistage, 159 personnes de plus ont été diagnostiquées positives au Covid, sur 7 259 tests effectués. À l'hôpital, 64 malades sont pris en charge, dont 14 en soins intensifs.


Samedi 6 février

17h30 Deux nouveaux décès et 177 infections en plus

Le Luxembourg compte deux nouveaux décès ces dernières 24h. Au total 592 personnes ont été victimes du Covid dans le pays. Même si encore 177 infections de plus ont été détectées sur 12 287 tests réalisés, le taux de positivité est en baisse. Il a atteint 1,44% contre 1,73% la veille.

Au niveau des hospitalisations, 58 malades se trouvent encore à l'hôpital dont 12 en soins intensifs. Depuis vendredi, une personne supplémentaire occupe les soins intensifs.


Vendredi 5 février

18h Distribution limitée du vaccin AstraZeneca

Le Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) a rendu ce vendredi son verdict sur le vaccin AstraZeneca, et le gouvernement a marqué, en conseil, son accord avec cet avis. En raison du manque de données liées à ce vaccin pour les personnes de plus de 65 ans, il ne sera administré, au Luxembourg, qu'aux personnes en dessous de cet âge. Il ne sera pas non plus attribué au personnes «hautement et significativement vulnérables» (phase 2 et 3 du plan de vaccination national).

Des tests pour l'efficacité vaccinale sont toujours en cours et de nouvelles données sur les groupes concernés sont attendues, explique le CSMI. Celui-ci estime aussi que «l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca contre les formes sévères et les décès est excellente, quelle que soit la classe d'âge».

17h13 Encore deux morts au Luxembourg

Le Luxembourg enregistre deux décès de plus liés au coronavirus, d'après les chiffres pour jeudi publiés ce vendredi soir. Le total depuis le début de la pandémie s'élève désormais à 590 morts, près d'un habitant du pays sur 1 000. Dans le même temps, 181 personnes ont été testées positives (soit 51 512 en tout depuis le 29 février 2020), pour un taux de positivité des tests en légère baisse, à 1,73% sur 10 452 tests. Globalement, le Grand-Duché approche de la barre impressionnante des deux millions de tests réalisés.

Dans les hôpitaux, la situation, qui s'était améliorée hier, reste stable, avec toujours 46 personnes en soins normaux. Les soins intensifs comptent eux un patient de moins et en soignent en ce moment 11. La vaccination avance aussi, à son rythme, avec 1 012 nouvelles doses administrées, pour un total de 16 419. La deuxième dose qui complète le vaccin a déjà été administrée à 3 163 personnes.

On peut aussi relever que le taux de reproduction effectif du virus grimpe légèrement, à 1,1. Le pays compte 2 501 infections actives et 48 421 résidents sont considérés comme guéris du Covid.

14h30 Repousser les vacances scolaires? Claude Meisch veut rester optimiste

Depuis le début de l'année 2021, l'enseignement en «présentiel» sera donc raboté de deux semaines au Luxembourg. La toute première semaine de janvier et dès la semaine prochaine, la 2e semaine de février. De quoi déjà envisager un report des vacances scolaires à l'avenir? Claude Meisch, le ministre de l'Éducation nationale, reste serein par rapport à la situation actuelle.

«Au Luxembourg, nous sommes encore dans une situation assez confortable», nous a-t-il confié.«C'est seulement la 2e semaine que nous fermons pour l'enseignement fondamental. D'autres pays ont déjà des mois où l'école est restée fermée et ils ne savent pas encore quand et comment ils vont ouvrir à nouveau. Par rapport aux années précédentes, au niveau du programme scolaire, on n'avance pas sur le même rythme, certes, mais au niveau du bien-être des enfants et des élèves, la situation est très très lourde. Aussi pour les parents et les enseignants. Il faut vivre avec ce virus et il faut rester optimiste».

12h Environ trois millions d'euros versés aux indépendants

Dans le contexte de la crise sanitaire, la Direction générale des classes moyennes a mis en place le 29 janvier 2021 une troisième indemnité non remboursable en faveur des indépendants. À ce jour, 2 050 demandes ont été enregistrées et en l'espace de huit jours, plus de 1 000 dossiers ont déjà été payés, ce qui équivaut à un versement d’environ 3 millions d’euros, indique le gouvernement.

Le montant de cette aide financière varie en fonction de la tranche de revenu dans laquelle l’indépendant se situe, ces montants étant fixés à 3 000, 3 500 et 4 000 euros. L’octroi de cette indemnité est soumis à plusieurs conditions. Le demandeur doit avoir le statut d’indépendant à titre principal, être affilié à la Sécurité sociale depuis le 31 décembre 2020 au moins et rencontrer des difficultés financières temporaires dues au Covid. Son revenu professionnel doit être au moins égal ou supérieur à un tiers du salaire social minimum et ne doit pas dépasser le montant de deux fois et demie le salaire social minimum.

8h15 Le Luxembourg teste trois fois plus que la Belgique

Souvent cité en exemple depuis le début de la crise du Covid-19, le Luxembourg est aujourd'hui analysé de près par la presse belge. Dans un article intitulé «Le Luxembourg, un exemple à suivre?», publié ce vendredi dans L'Avenir, plusieurs spécialistes s'expriment sur les mesures d'assouplissement décidées au Grand-Duché. Interrogé, Paul Wilmes, porte-parole de la Task-Force Covid-19 au pays, confirme que «les Luxembourgeois ont été très disciplinés pendant les fêtes» et que les réouvertures des coiffeurs ou encore des cinémas ne représentaient pas un «un très grand risque».

Et Paul Wilmes d'ajouter: «Compte tenu de l’influence du variant britannique, il est trop tôt pour faire un lien entre ces réouvertures et la légère augmentation constatée» de cas positifs au Covid-19. «Le Luxembourg a aussi une situation plus favorable que la Belgique. Il y a environ 1,5 fois plus de lits occupés dans les hôpitaux belges (par million d’habitants)», complète Catherine Linard, géographe de la santé à l'Université de Namur.

Pour un politologue de l'Université catholique de Louvain (UCL), Vincent Laborderie, le Luxembourg, dont l'approche est qualifiée de «libérale et d'originale», a pu lâcher la bride grâce à des moyens hospitaliers importants et grâce à un testing massif. Pour 1 000 habitants et par jour, 12,2 tests sont en effet effectués au Luxembourg, contre seulement 4,25 tests en Belgique.


Jeudi 4 février

17h14 Un 588e décès au Luxembourg

Le Grand-Duché enregistre un décès supplémentaire du Covid, portant le total à 588 depuis le début de la pandémie, selon les chiffres publiés jeudi soir par le ministère de la Santé. S'y ajoutent 199 nouveaux cas, pour un taux de positivité des tests à 2,14%, en légère hausse. Depuis le début de la pandémie, 51 330 résidents ont été testés positifs au Covid.

Le nombre de personnes hospitalisées est lui en nette baisse, avec 11 patients de moins en soins normaux (46 contre 57 la veille) et deux de moins en soins intensifs (12 contre 14 la veille). Soit 13 hospitalisations en moins, à 58 au lieu de 71. Le taux de reproduction du virus s'élève à 1,05.

Sur le front vaccinal, 1 155 personnes en plus ont été vaccinées, dont 483 ont reçu leur deuxième dose. En tout, 15 407 doses de vaccin ont été administrées et 2 810 personnes ont reçu les deux doses.

16h57 Halsdorf positif, la Chambre testée

Le député CSV Jean-Marie Halsdorf, 64 ans, a été testé positif au coronavirus vendredi dernier, annonce ce jeudi nos confrères du Tageblatt. Il a passé son test entre un conseil communal de Pétange et une séance à la Chambre. Du coup, l'ensemble des parlementaires luxembourgeois, et les employés de la Chambre des députés a été invité à se faire tester.

Le risque de contagion est toutefois faible, l'ancien ministre de l'Intérieur portant des masques FFP2 lors de chaque réunion. Résultat: pas de quarantaine de prévue pour le Parlement, simplement des tests. Les personnes concernées ont pu aller en laboratoire avec une ordonnance, ou aller à la station de test organisée spécialement ce jeudi.

Halsdorf, lui, assure à nos confrères avoir pris toutes les précautions utiles. «Je suis pharmacien. Je ne suis ni irresponsable, ni stupide, pour ne pas immédiatement me mettre en quarantaine en cas de test positif». Après avoir ressenti quelques symptômes, il est désormais en voie de guérison.

16h45 51 cas de variants du Covid recensés au Grand-Duché

Selon la rétrospective de la semaine du 25 au 31 janvier du ministère de la Santé, 47 cas du variant britannique et 4 cas du variant sud-africain ont été recensés au Luxembourg depuis le 19 décembre 2020, date d'apparition du variant britannique dans le pays. Ces chiffres sont à prendre «avec des précautions» selon le communiqué. Le LNS ne dispose en effet pas de manière systématique des meta-données permettant de situer les échantillons dans le temps ou dans le contexte où ils ont été prélevés. À titre d’exemple, parmi les 93 échantillons séquencés pendant la semaine du 18 janvier, plus de 50% ont été séquencés à la demande de l’Inspection sanitaire dans le cadre du Contact Tracing.

La Direction de la santé et le Laboratoire national de santé (LNS) sont en train de mettre en place les moyens requis pour disposer d’un échantillonnage représentatif de la population générale en se basant sur des échantillons de différentes régions et catégories d’âge avec l’aide des laboratoires d’analyses médicales. L’objectif est de disposer d’un système de surveillance épidémiologique des variants en temps réel pour fin février.

11h30 Meisch va faire le point sur la situation dans les écoles

Une école entière placée en quarantaine à Waldbillig, sept classes également en quarantaine à Schifflange... La situation dans les écoles du Luxembourg est-elle en train de se dégrader? Nécessite-t-elle de nouvelles mesures pour freiner la propagation du virus, alors que les vacances de carnaval approchent?

Le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch (DP) devrait répondre à ces questions, ce jeudi après-midi. Il a en effet convoqué la presse en urgence, quelques heures seulement avant son allocution, pour faire le point sur la situation dans les écoles. Vous pourrez naturellement suivre l'intervention du ministre en direct sur notre site. Rendez-vous à 15h.

9h50 Nouvelles initiatives pour soulager les entreprises

Le ministre de la Sécurité sociale et les conseils d'administration du Centre commun de la sécurité sociale (CCSS) et de la Mutualité des employeurs ont pris de nouvelles initiatives pour soulager les entreprises et les travailleurs indépendants en ce qui concerne les cotisations sociales:

- les cotisations restent dues mais le CCSS ne percevra pas d'intérêts moratoires en cas de retard de paiement jusqu'au 30 juin 2021. Au-delà de cette date, le taux sera de 0% si les délais sont respectés.

- le recouvrement forcé des cotisations sociales dans le secteur de l'horeca est suspendu jusqu'à fin mars 2021 et les indépendants peuvent également demander cette suspension. Après cette date et en cas de réouverture, de nouvelles propositions d'apurement seront proposées aux employeurs qui pourront bénéficier d'un délai allant jusqu'à 24 mois. Les indépendants pourront faire adapter leur assiette "cotisable" afin de réduire les cotisations sociales. Employeurs comme travailleurs indépendants pourront contacter le CCSS pour un plan d'apurement individualisé.

- les employeurs et indépendants pourront bénéficier d'un remboursement de 100% au lieu de 80% des personnes mises en quarantaine ou l'isolement, avec effet rétroactif au 1er juillet 2020.

7h26 Le patient ne choisira pas le vaccin qui lui sera injecté

Paulette Lenert et Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé, ont répondu aux questions d'internautes, mercredi. Ils ont indiqué que le choix du vaccin, entre les différents producteurs (Moderna, Pfizer...) revenait aux professionnels de santé et non au patient lui-même. Chaque dose coûte quelques euros, mais les infrastructures et le personnel coûtent plus cher.


Mercredi 3 février

21h05 Le vaccin russe pourrait arriver au Luxembourg

La ministre de la Santé a eu écho du projet «de mise sur le marché européen» du vaccin russe Spoutnik et ne l'exclut pas. S'il est validé par l'Agence européenne des médicaments, «je ne vois pas de raison pour que la Commission ne s'intéresse pas à ce producteur», indique-t-elle.

17h05 Le pays déplore un mort de plus

Un décès supplémentaire a été recensé au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres communiqués ce mercredi soir par le ministère de la Santé. Depuis le début de l'épidémie, 587 personnes ont péri à cause du coronavirus. En outre, 203 personnes ont été testées positives sur 10 577 tests PCR réalisés, soit un taux de positivité d'1,92%, légèrement en hausse par rapport à la veille (1,73%). Le taux de reproduction effectif du virus est lui aussi en légère augmentation (1,15 mardi contre 1,08 lundi).

La situation est relativement stable du côté des hôpitaux, avec 57 malades en soins normaux (+2 par rapport à la veille) et 14 en soins intensifs (+1).

1 012 doses de vaccin ont été administrées mardi, ce qui porte à 14 552 le total des doses injectées à ce jour. Dans le détail, 11 925 personnes ont reçu une première dose et 2 327 ont reçu deux doses.


Mardi 2 février

17h09 Deux morts de plus, mais seulement 1,73% de cas positifs

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de lundi deux décès supplémentaires à cause du Covid. Au total, depuis le début de la crise, 586 résidents ont succombé au virus.

En revanche, le coronavirus continue de moins circuler, comparé aux précédentes semaines, avec «seulement» 190 cas positifs, sur un total de 10 979 tests réalisés. Soit un taux de positivité d'1,73%.

À l'hôpital, la situation se dégrade légèrement, avec un total de 13 patients en soins intensifs (+2 par rapport à la veille), et 55 patients en soins normaux (+1 par rapport à la veille).

Par ailleurs, 13 241 doses de vaccin ont désormais été administrées dans le pays. Enfin, 50 923 ré

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats