Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Se rendre au Luxembourg, juste pour le plein de carburant, c'est terminé pour les Belges.

07 avril 2020 17:13

Coronavirus

Les Belges privés de pompes au Luxembourg

ARLON/LUXEMBOURG - Un nouvel arrêté ministériel interdit désormais aux Belges de faire le plein au Luxembourg et leurs courses en France.

Tout est parti, ce mardi matin, d'une publication du gouverneur de la province belge de Luxembourg. «Attention pour les frontaliers (belges), il n’est plus possible de se rendre au Grand-Duché de Luxembourg ou en France pour y faire son plein ou ses courses», a indiqué Olivier Schmitz, via sa page Facebook, peu après 11h. «Seules les raisons essentielles listées en illustration peuvent justifier un franchissement des frontières».

Six heures plus tard, cette publication compte 384 partages et plus de 150 commentaires. De nombreux internautes, à qui le confinement tape tout doucement sur le système, ne se privent pas de donner leurs impressions sur la question, alors que des interrogations semblent subsister pour les résidents belges qui habitent plus près d'une station grand-ducale. Concrètement celles et ceux qui habitent à Sterpenich ne peuvent plus aller à Steinfort, même chose pour les habitants d'Aubange à qui il est désormais interdit de faire le plein de carburant à Rodange... Même si la première pompe belge se situe beaucoup plus loin.

Mais qu'en est-il donc de Martelange, là où la route nationale 4 belge mène aux pompes luxembourgeoises? Franz Clément, chercheur au Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER), s'est interrogé sur le fait d'aller faire ses courses à Martelange-Rombach et la police grand-ducale lui a répondu que «les frontières restaient ouvertes». «Si vous avez un papier justifiant que vous travaillez au Luxembourg, les déplacements pour l'acquisition de denrées vitales sont autorisés. Nous vous suggérons donc de le faire lors de votre trajet professionnel, ce qui ne causera pas de déplacements supplémentaires», a-t-il expliqué sur Facebook, en communiquant le message de la police grand-ducale.

Suite à la décision du Conseil national de sécurité de prolonger les mesures jusqu’au 19 avril, un nouvel arrêté...

Publiée par Olivier Schmitz sur Mardi 7 avril 2020

(fl/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats