Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Même en télétravail, les avantages fiscaux liés aux frais de déplacement sont maintenus. (photo: Freepik)

01 mars 2021 18:55

Fiscalité au Luxembourg

Les télétravailleurs gardent leurs avantages

LUXEMBOURG – Le gouvernement n’envisage pas de rogner sur les avantages fiscaux des salariés en télétravail. Les outils informatiques pourraient même être déclarés.

Pas de panique pour les salariés en télétravail, ils pourront continuer à bénéficier d’avantages, y compris ceux liés à leurs frais de déplacement. C’est ce qu’a déclaré lundi Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances, lors d’une réunion des commissions Contrôle de l’exécution budgétaire et Finances. «Ils garderont la réduction fiscale tout en travaillant de chez eux tout une partie du temps», indique André Bauler (DP), président de la commission Finances. La somme maximale déductible des impôts au titre des déplacements reste de 2 574 euros par an. «Cela n’a pas changé, même avec le passage à la gratuité des transports, qui a coïncidé avec le début de la pandémie», explique le député.

Rien n’a changé non plus au niveau des chèques-repas, dont bénéficient toujours les télétravailleurs. Ceux-ci pourront même demander à faire déduire l’achat d’un ordinateur dans leur déclaration d’impôt. «Mais Pascale Toussing, directrice de l’Administration des contributions directes, a précisé que le contribuable devait prouver que l’ordinateur était destiné à un usage exclusivement professionnel. Cela ne fonctionne pas si cela mélange l’usage privé», d’après le compte-rendu effectué par André Bauler. Le travailleur doit faire une demande, étudiée au cas par cas.

Le débat sur le télétravail servira de base pour la réforme fiscale à venir. Celle-ci figure dans le programme de coalition, mais la mise en place et l’ampleur dépendent des suites de la crise économique, qui a fortement touché les finances publiques.

(jg/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats