Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

03 mars 2021 11:00

Voyage dans le temps

Une plongée dans le Luxembourg d'autrefois

LUXEMBOURG - Une nouvelle page Facebook, œuvre d'un collectionneur, compile de nombreuses photos de la capitale grand-ducale à travers différentes époques.

Octobre 1911, à Belair, dans la capitale. Les pionniers de l'aviation organisent une rencontre aérienne inédite. Et, pour la toute première fois, un Luxembourgeois monte à bord d'un avion. C'est Henry Staar, né à Esch-sur-Alzette en 1876 et patron de l'hôtel familial dans la capitale. «Staar, décidément, prend goût à ce genre de promenade aérienne», écrit L'Indépendance luxembourgeoise à l'époque. Ce moment historique pour le Grand-Duché a été capté par les photographes d'il y a 110 ans. Et les clichés qui témoignent de ce moment, conservés, peuvent être vus sur la page Facebook «Altes Luxemburg».

On y trouve des archives en quantité phénoménale, cartes postales d'autrefois, photos anciennes, vues historiques de la capitale... Le tout compilé par Henri Kugener, un médecin passionné et collectionneur depuis 1977. «Au fil des années, les cartes postales en particulier se sont accumulées», explique-t-il à L'essentiel. Le médecin se souvient de la «joie» de se retrouver les samedis matin entre collectionneurs, pour des «heures conviviales, entourés d'amis collectionneurs de tous milieux sociaux. Collectionner est bien plus qu'amasser du matériel, c'est un acte hautement social». Il trie ses trésors pour une publication parue en 1989, «Luxembourg Capitale à la Belle époque».

«Une ville trop belle pour être vraie»

Avec une collection qui s'est enrichie depuis 44 ans, bien trop large pour être synthétisée dans un livre, le Dr Kugener cherche un moyen de partager sa passion, de documenter l'histoire de Luxembourg-Ville pour le grand public. Il s'est lancé tout récemment. «J'ai décidé, en janvier 2021, de publier par voie électronique ma collection de cartes postales et autres documents», explique le praticien. Et il le fera de manière ordonnée et systématique. «Mon site est structuré, passant en revue la ville de Luxembourg, et elle seule, rue après rue».

Et en effet, en naviguant sur la page, on découvre le Knuedler au début du siècle ou plus tard, avec des voitures, le Palais avec une route qui passe devant ou encore le Glacis, à l'époque où des moutons paissaient sur l'actuel parking. Un véritable voyage dans le temps, qui permet de voir les changements architecturaux, mais aussi dans la vie quotidienne des habitants. Depuis qu'il a lancé sa page, le Dr Kugener l'alimente à un rythme soutenu et reçoit des retours d'internautes. «Des gens qui se réjouissent de retrouver leur maison natale», d'autres qui se disent que «notre capitale a bien perdu de son charme...» «Le culte nostalgique n'est pas le but de ma publication, mais n'est pas à dédaigner pour autant», il rend «les gens attentifs aux petits et grands bijoux de leur entourage». Et ainsi, chacun peut «se faire son idée sur une ville "trop belle pour être vraie"», conclut Henri Kugener.

(jw/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats