Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Selon les experts, les vacances n'ont pas eu l'impact espéré et un rebond se profile. (photo: Vincent Lescaut)

22 février 2021 09:00

Au Luxembourg

Une vague de variants jusqu'en mai inquiète

LUXEMBOURG - Un rebond de l'épidémie se profile, selon la task-force Covid, qui ne cache pas son inquiétude face aux différents variants du virus.

La task-force Covid ne le cache pas: la coupure scolaire (école à la maison puis vacances) qui devait réduire (de 3%) les interactions sociales et les infections n'a pas eu l'impact escompté. «L'effet aurait dû être net et on ne le voit pas», constate Paul Wilmes, porte-parole du groupe d'experts qui a évoqué «une situation volatile» dans un rapport hebdomadaire peu optimiste «sans être alarmiste», publié vendredi.

En cause: les variants du coronavirus, notamment le britannique, «en train de se répandre». «Les mesures qui auraient été efficaces avec le virus normal ne le sont plus assez. Cela implique de traiter les variants comme un autre virus», poursuit-il. Ainsi, malgré les congés, le nombre moyen de cas quotidiens était de 147 la semaine passée, contre 137 dans les projections.

«Les nouvelles mesures à l'école sont une bonne décision»

«La contagiosité supérieure du variant britannique (estimée à +37%) pourrait marquer le début d'un rebond épidémique». On se dirigerait ainsi vers une nouvelle vague qui, sans nouvelle réduction des contacts sociaux, pourrait atteindre, au pic, plus de 600 cas quotidiens début mai, comme en novembre dernier.

Les retours de vacances, qui l'été dernier avaient ramené de nouvelles souches, et l'école risquent d'accentuer la tendance avant une décrue cet été sous l'effet des vaccins et de la chaleur. Toutefois, une baisse de 3% des contacts pourrait contenir la vague sous les 500 cas par jour. «Les nouvelles mesures à l'école (masques, tests) sont une bonne décision», note Paul Wilmes, alors que les variants circulent particulièrement vite chez les jeunes. Le message est clair et le défi ardu: réduire encore les interactions... tout en ménageant au mieux vie sociale, économique, et moral de la population.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats