Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

13 septembre 2021 20:49

En Argentine

Sa vidéo sexy lui vaut un procès, mais pas un poste

La politicienne Cynthia Fernandez a dansé en lingerie devant le bâtiment du Congrès, à Buenos Aires, pour gagner des votes. Elle est accusée de violation des droits d'auteur.

Cynthia Fernandez s'est présentée aux élections du Congrès en Argentine. La politicienne y est également connue en tant que mannequin et présentatrice de télévision. Peu avant les primaires de dimanche, elle a fait sensation avec cette vidéo électorale.

Elle a dansé à moitié nue devant le bâtiment du Congrès sur la chanson «Se dice de mi». Cette action lui vaut maintenant un procès. Les héritiers de l'auteur de la chanson l'accusent de violation des droits d'auteur. Cynthia Fernandez aurait modifié la chanson sans consentement et l'aurait utilisé sans permission pour de la publicité politique.

Finalement, la vidéo n'a pas fait la différence. La politicienne qui fait campagne sur les questions féministes a manqué son entrée au Parlement.

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats