Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

29 janvier 2021 22:06

Aux États-Unis

Ils publient une vidéo de l'ado juste avant sa mort

Kalecia Williams, 16 ans, a été abattue le 26 décembre 2020 dans une chambre d’hôtel d’Atlanta. Sa famille a rendu publique une vidéo enregistrée juste avant sa mort.

Qu’est-il arrivé à Kalecia «Pinky» Williams, le 26 décembre 2020 dans une chambre d’hôtel d’Atlanta (Géorgie)? Dans une vidéo TikTok, rendue publique cette semaine par sa famille, on peut voir l’adolescente danser devant son téléphone quand, soudainement, quelqu’un entre. Cette personne n’apparaît pas à l’image, mais la jeune femme semble effrayée et interrompt brutalement son enregistrement. Quelques minutes plus tard, elle était morte.

«Elle a fait cette dernière vidéo TikTok à 12h02 et à 12h23, elle était décédée. Je dois savoir ce qui s’est passé», s’insurge auprès de Fox 5 April Smith, la mère de la victime. La police d’Atlanta a fait savoir qu’un adolescent avait été arrêté peu après le drame, mais peu d’informations ont filtré en raison du jeune âge de l’individu. Celui-ci a été mis en examen pour meurtre, voies de fait graves, conduite imprudente et possession d’une arme par une personne de moins de 18 ans.

Selon la police d’Atlanta, une dispute verbale aurait éclaté entre les deux adolescents et le jeune homme aurait ouvert le feu. La famille de Kalecia estime toutefois que cette arrestation n’est pas suffisante et demande que les adultes impliqués dans cette histoire soient poursuivis. Ce jour-là, l’adolescente était censée participer à une fête surveillée par des personnes majeures dans un logement Airbnb de la ville. Or, la famille de Kalecia a appris que la mère d’une des participantes leur avait finalement payé des chambres d’hôtel.

«Elle est responsable d’avoir pris ces chambres pour ces mineurs. Elle devrait être également tenue responsable de la mort de ma fille», estime April Smith. Mardi, la famille et les proches de la victime se sont réunis devant l’hôtel Hyatt Regency pour réclamer justice et davantage de transparence de la part des autorités. La mère de Kalecia affirme n’avoir été informée de son décès que huit heures après les faits. Elle assure par ailleurs n’avoir pas eu accès aux images de vidéosurveillance de l’hôtel et ne sait toujours pas qui d’autre était présent au moment du meurtre. April Smith exhorte quiconque aurait des informations sur le drame à la contacter.

(L'essentiel/joc)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats