Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

28 janvier 2021 11:49

Naufrage en vidéo

En plein délire, Lalanne veut destituer Macron

Francis Lalanne s'est encore fait remarquer avec un discours complotiste à la télévision, allant jusqu'à appeler l'armée à renverser le président français...

Faut-il continuer à inviter Francis Lalanne sur les plateaux de télévision? La question se pose après que le chanteur a déversé une série de tirades complotistes sur le plateau de «TPMP». Auteur d'une tribune dérangeante dans France Soir, un journal qui surfe sur la post-vérité depuis le début de la crise sanitaire, l'artiste fantasque a tout simplement appelé à «destituer» Emmanuel Macron. «Il a failli à ses obligations et a mis en danger la vie des Français», a-t-il justifié, se définissant comme un simple «citoyen qui lance un appel».

«Nous ne sommes pas 60 millions de procureurs, mais 60 millions de prisonniers de ce monsieur», a-t-il également pesté accusant le gouvernement d'avoir «plus que mal géré» la crise sanitaire. Reprenant de nombreuses accusations partagées dans les milieux complotistes, notamment sur les traitements anti-Covid, le «Gilet jaune» de 62 ans estime que la France «n'est plus un État de droit».

«Le masque? Un nid à microbes »

Dans sa tribune «J'appelle», le saltimbanque a demandé l'appui des «plus hauts dignitaires de l’armée française» pour «mettre fin à l’exercice du mandat de l’actuel président de la République». Des propos qui tombent sous le coup de la loi. L'appel au coup d'État est en effet puni de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.

Chahuté par les chroniqueurs de Cyril Hanouna qui l'ont mis face à ses contradictions, notamment sur le port du masque qu'il considère comme «un nid à microbes», Francis Lalanne a quitté 5 fois le plateau de l'émission.

(th/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats