Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

03 mars 2021 09:47

Confidences sur «C8»

Nathalie Marquay harcelée par un homme politique

L'ex-Miss France a confié avoir repoussé les avances d'un politicien durant six mois. Des mésaventures qui arrivent à de nombreuses reines de beauté.

Les Miss France attirent les regards et font parfois l'objet de fantasmes. Mardi, Miss France 2019, Vaimalama Chaves, a confié avoir été confrontée à des mains baladeuses lors de son règne. «Parfois, quand on est Miss, il y a des mains qui commencent à descendre ou même un contact physique...», a-t-elle raconté dans l'émission «L'instant de Luxe», diffusée sur Non Stop People. Elle indique avoir recadré beaucoup d'hommes un peu trop insistants qui lui envoyaient notamment des photos dénudées sur les réseaux sociaux.

Une problématique à laquelle sont visiblement confrontées de nombreuses Miss. Un homme a ainsi été condamné mi-février pour avoir agressé Marine Lorphelin, en 2018, à Lyon. Et les agresseurs ne sont pas uniquement des personnes lambda. La même Marine Lorphelin racontait en 2018 avoir eu «des mains aux fesses par des maires de certains villages».

«Il est de droite, il est toujours marié»

Pour Nathalie Marquay, Miss France 1987, c'est sans doute plus qu'un maire de village. Elle a confié avoir été harcelée pendant six mois par un politicien français. «Il savait à chaque fois les galas que je faisais avec Madame de Fontenay. On allait en Alsace pour faire l'élection de Miss Alsace, et donc chaque fois il savait où je me trouvais», a-t-elle confié dans «6 à 7 avec Casta», la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8.

Elle ajoute: «Tous les jours, j'avais un bouquet de fleurs à l'hôtel, il essayait de m'appeler. Je ne prenais jamais son appel parce que j'étais encore une petite gamine. Chaque fois, je refusais», même si elle indique que «Madame de Fontenay voulait me caser avec».

L'animateur a évidemment voulu en savoir plus sur l'identité du séducteur. «Il est de droite, il est toujours marié, il est toujours vivant, donc je ne veux pas détruire sa famille, surtout qu'il ne s'est rien passé», a répondu Mme Pernaut. La mère de Tom et Lou avait déjà évoqué cette anecdote, en 2020, lors d'un live Instagram avec Sylvie Tellier. Et avait fait taire les rumeurs: «Ce n’est pas du tout Jacques Chirac, au contraire, ça a toujours été un homme bienveillant envers moi».

(mc/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats