Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

22 février 2021 19:39

Vitaa/Diam's

«Passer de la rappeuse à la voilée, ça a choqué»

La chanteuse Vitaa a évoqué la transformation de Diam's, qu'elle considère comme «sa sœur, son amie». Elle explique les raisons de cette évolution.

En 2006, Vitaa, jeune artiste qui tentait de percer, et Diam's, star du rap français, sortaient le morceau «Confession nocturne», chronique d'une nuit cauchemar sous fond de tromperie. Un titre qui a marqué toute une génération. Quinze ans plus tard, les deux femmes ont évolué. La première est une chanteuse bien connue du public francophone, la deuxième s'est d'abord exilée pour fonder sa famille et vivre dans la foi musulmane, abandonnant sa carrière et laissant derrière elle la célébrité.

Une évolution que son amie Vitaa a compris, même si cette dernière se dit consciente des interrogations du public, suite à ce changement radical: «J'arrive à comprendre combien ça a pu choquer parce que les gens sont passés de la rappeuse à la femme voilée. Mais la femme en paix, en fait. La femme tellement apaisée qui s'est transformée. Pour l'avoir vu devenir une femme d'intérieur, une maman incroyable dévouée à ses enfants, je n'aurais jamais pensé ça de Mélanie...», a-t-elle expliqué dans l'émission «Clique», en rendant hommage à celle qui restera toujours son «amie», sa «sœur».

«Elle a maîtrisé ses démons, ses colères, il n'y a que la foi qui lui a amené ça. Les gens qui ne l'ont pas vue de l'intérieur ne peuvent pas comprendre», a poursuivi la chanteuse de 37 ans, tout en rappelant combien la rappeuse de 40 ans «a souffert» par le passé. «Diam's était une personne enfermée par la lumière qui s'est émancipée dans l'ombre», a renchéri l'animateur de l'émission, Mouloud Achour, pour évoquer son parcours.

En proie à la dépression, Mélanie Georgiades a sorti son dernier album en 2009, avant d'apparaître voilée à la télévision en 2012, pour annoncer sa retraite. Elle a ensuite quitté la France pour vivre en Arabie saoudite avec ses enfants et son mari Faouzi Tarkhan, un ancien rappeur et écrivain qui a sorti en 2016 un ouvrage: «Mal vu. Témoignage d’un salafiste qui condamne le terrorisme». L'ex-chanteuse se serait réinstallée en région parisienne il y a quelque temps.

(th/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats