Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

16 février 2021 16:59

En France

Un footeux harcèle une ex-candidate de Koh-Lanta

Marine Alves, éphémère candidate de Koh-Lanta Fidji, a reçu une proposition indécente d'un jeune de l'OM. Elle n'a pas hésité à l'afficher sur les réseaux sociaux.

Avoir fait une émission de téléréalité ou un jeu télévisé peut exposer à des propositions indécentes. Marine Alves, ex-participante de Koh-Lanta Fidji, en a fait l'amère expérience. La jeune femme de 25 ans a publié sur les réseaux sociaux le message choquant envoyé par un jeune footballeur en formation: «Je vais être cash… Je t’ai connue grâce à tes TikTok, je suis au centre de formation de l’OM, je recherche une femme pour passer un bon moment en échange de 400/500 euros cash».

Une demande particulièrement dégradante pour la Lyonnaise, qui a décidé d'afficher le texte en question. Le tout accompagné d'un résumé lucide et de quelques noms d’oiseaux: «Bonjour, tu veux bien être ma pute? Comportement à gerber. Connard». Une réalité que connaissent de nombreuses jeunes femmes sur les réseaux sociaux. Avec parfois le harcèlement qui s'ensuit...

Des outrances et menaces auxquelles n'a pas non plus échappé Marine Alves, qui a par la suite publié d'autres «offres» du même type et même des menaces de mort venant d'autres hommes. «J'espère que tu vas crever avec ta famille avant mars», lui a écrit l'un d'entre eux. Un signalement a été effectué sur Twitter. Rappelons que ce type de propos est susceptible d'entraîner des poursuites pénales.

«Et je peux vous dire, je prendrais un plaisir incommensurable à vous afficher ici. Bande de chiens de la casse», a conclu Marine Alves, bien décidée à ne pas se laisser menacer et insulter sur la Toile.

(th/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats