Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

26 septembre 2021 16:08

Football européen

Marseille encaisse sa première défaite contre Lens

La saison d'après. Le public revient au stade, la vie normale reprend. Retrouvez les résultats des grandes compétitions de foot européennes, au fil des week-ends.

Dimanche 26 septembre

Naples sans faute

Six sur six pour le Naples de Luciano Spalletti, qui ne pouvait rêver plus beau retour, après deux ans loin des bancs. La victoire logique contre Cagliari porte le sceau de Victor Osimhen: en grande forme, le Nigérian a ouvert la marque (11e) pour signer son sixième but en dix jours, entre Ligue Europa et Serie A.

L'ex-Lillois a certes aussi gâché un peu mais il a obtenu le penalty qui a permis à Lorenzo Insigne de mettre Naples à l'abri (57e). Jusqu'où peut aller Naples? La semaine prochaine c'est la séduisante Fiorentina, en embuscade à la 5e place après sa victoire à Udine (1-0), qui attendra Spalletti.

Marseille battu au terme d'un match renversant

Le Racing club de Lens a infligé sa première défaite de la saison à l'Olympique de Marseille dimanche (3-2), pour prendre la deuxième place de Ligue 1 à son adversaire, dans un match animé et spectaculaire.

L'OM, mené 2-0 après une demi-heure, a bien réagi par un doublé de Dimitri Payet, mais les Lensois, qui avaient connu un passage à vide avant la pause, ont su remettre du rythme pour inscrire le but de la victoire (Saïd, 71e), et reléguer d'un point le club de Jorge Sampaoli sur la troisième marche du podium.

La Lazio de Sarri domine la Roma de Mourinho

La Lazio de Maurizio Sarri a dominé la Roma de José Mourinho (3-2) au terme d'un derby bouillant et rythmé, dimanche, au Stadio Olimpico, un résultat qui permet aux Laziali (6e) de revenir à un point des Giallorossi (4e) après six journées de Serie A.

Avec ce succès de prestige, la Lazio repart de l'avant après quatre matches sans victoire, toutes compétitions confondues, alors que Mourinho, frustré et averti en seconde période pour contestation, subit son deuxième revers en championnat.

Le Barça surclasse Levante

Ronald Koeman peut souffler: au bord de la crise avant ce week-end, le FC Barcelone s'est rassuré, dimanche, en surclassant Levante 3-0 au Camp Nou, pour la 7e journée de Liga, et remonte provisoirement à la 5e place d'un classement dominé par le Real Madrid.

Les Catalans peuvent remercier leurs recrues: le Barça a ouvert le score dès la 7e minute grâce à un penalty provoqué et transformé par Memphis Depay (7e), puis a doublé la mise à la 14e grâce à un but de Luuk de Jong, qui a ouvert son compteur sous le maillot blaugrana.

Et c'est le revenant Ansu Fati, de retour sur le terrain 322 jours et 4 opérations après sa fracture du ménisque du genou gauche contractée le 7 novembre 2020 face au Betis Séville, qui a marqué le but du 3-0 à la 90e+1, vêtu du n°10 hérité de Lionel Messi.

Le FC Metz gagne enfin

Le FC Metz s'est imposé ce dimanche sur le terrain de Brest (1-2). Le club grenat enregistre ainsi sa première victoire de la saison. Cela lui permet de dépasser son adversaire du jour au classement et de passer 18e.

La Juve remonte, mais perd Dybala et Morata

La Juventus a poursuivi dimanche sa remontée au classement en battant la Sampdoria (3-2) lors de la 6e journée de Serie A, mais elle a perdu Paulo Dybala et Alvaro Morata, blessés et forfaits pour la venue de Chelsea en Ligue des champions, mercredi. Relégable après les quatre premières journées, la «Vieille dame» (9e) peut se féliciter d'avoir retrouvé cette semaine des résultats plus en rapport avec son standing et ses ambitions, après son succès mercredi à La Spezia (3-2), à défaut d'avoir résolu tous ses problèmes défensifs.

Mais elle va maintenant accueillir le tenant du titre de la C1 Chelsea, mercredi, sans ses attaquants Dybala, sorti en larmes après seulement vingt minutes, et Morata, remplacé en fin de match (82e) après une alerte musculaire sur une frappe.

Samedi 25 septembre

Paris bat Montpellier, huitième victoire

Le Paris SG a obtenu une huitième victoire en huit matches de Ligue 1, samedi à domicile contre Montpellier (2-0), à trois jours de la réception de Manchester City en Ligue des champions. Sans Lionel Messi ni Marco Verratti, tous deux ménagés à cause d'une gêne à un genou, le club de la capitale a battu les Héraultais avec des buts inscrits par Idrissa Gueye (14e) et Julian Draxler (89e).

Liverpool, un point c'est tout

Bousculé par le promu Brentford (3-3), Liverpool a profité des résultats négatifs de ses concurrents pour prendre les commandes du classement, avec 14 points, une longueur devant Chelsea, les deux Manchester et Everton. Les Londoniens ont rivalisé avec les hommes de Jürgen Klopp en ouvrant le score par Ethan Pinnock (1-0, 27e) puis revenant à 2-2 grâce à Vitaly Janelt (63e), puis à 3-3 par Yoane Wissa (82e).

Liverpool avait quant à lui égalisé par Diogo Jota, de la tête, (1-1, 31e), avant que Mohamed Salah ne lui donne l'avantage (1-2, 54e) avec son 100e but en 151 matches de Premier League, un cap qu'aucun joueur de Liverpool n'avait atteint aussi vite. Le jeune Curtis Jones (20 ans) pensait bien avoir donné la victoire aux siens (3-2, 67e), mais les Reds ont dû se contenter de partager les points.

Choc intense entre l'Inter et l'Atalanta

L'Inter Milan et l'Atalanta Bergame se sont neutralisées samedi à San Siro (2-2) au cours d'un choc intense où les deux équipes ont toutes les deux eu l'occasion d'emporter le morceau, lors de la 6e journée de Serie A. Les Milanais, champions en titre, ont entrevu la victoire en obtenant un penalty à la 86e minute mais le latéral Federico Dimarco a envoyé le ballon sur la barre.

Et quelques instants plus tard, la «Dea» a pensé marquer un troisième but synonyme d'exploit, par le joker Roberto Piccoli (88e), mais il a été annulé après quelques instants de confusion par la VAR car le ballon était sorti auparavant.

Nice sur le podium, Saint-Étienne lanterne rouge

Nice est monté sur le podium de la Ligue 1 après sa victoire, nette et logique samedi à Saint-Étienne (3-0), désormais lanterne rouge à une semaine du derby contre Lyon. Les Verts ne comptent que trois points après une série de cinq défaites, et passent donc derrière Metz à la différence de buts (-10 contre -8).

Les Aiglons, qui ont bien réagi après leur défaite à Lorient mercredi (1-0) en livrant une performance solide, sont quant à eux revenus à un point de Marseille (2e) qui reçoit Lens dimanche. Amine Gouiri a donné l'avantage à son équipe dès la 15e sur un coup franc détourné par Mahdi Camara (15e) avant que le Néerlandais Calvin Stengs ne porte le score à 2-0 en début de seconde période (54e). Andy Delort a finalement ajouté un troisième but à la fin du match en reprenant un centre de Lucas Da Cunha (83e).

Leipzig cartonne avec un Nkunku en état de grâce

Deux buts, une passe décisive et un pénalty obtenu: Christopher Nkunku, l'attaquant français de Leipzig, a été l'homme du jour samedi en Bundesliga, permettant au RB de lancer enfin sa saison en écrasant le Hertha Berlin 6-0. Simultanément, l'ex-coleader Wolfsburg a été battu à Hoffenheim (3-1) et stagne à 13 pts, laissant le Bayern (16 pts) désormais seul en tête après six journées, au lendemain de sa victoire 3-1 chez le promu Fürth.

Dortmund, qui compte 12 points, peut rester la seule équipe au contact du «Rekordmeister», à condition de s'imposer en soirée (18h30) à Mönchengladbach.

L'Atlético Madrid s'incline 1-0 chez la lanterne rouge

L'Atlético Madrid, champion d'Espagne en titre, a fait son premier faux pas de la saison en s'inclinant 1-0 chez la lanterne rouge Alavés, samedi lors de la 7e journée. Les Colchoneros, qui ont plié dès la 4e minute sur un but de Victor Laguardia, reste deuxième à deux points du Real Madrid (16 points), qui reçoit Villarreal en soirée (21h).

Manchester City gagne à Chelsea (1-0)

Avant de retrouver le PSG en Ligue des champions mardi, Manchester City a pris le meilleur sur sa bête noire Chelsea (0-1), samedi à Londres lors de la 6e journée de Premier League, et revient dans le groupe de tête au classement.

Avec ces trois points acquis grâce à un but de Gabriel Jesus, City compte 13 points et rattrape les Blues, qui n'avaient pas encore perdu cette saison, ainsi que Manchester United, battu à domicile par Aston Villa (1-0) et Liverpool, qui joue en fin d'après-midi à Brentford.

Vendredi 24 septembre

Le Bayern conforte sa première place, Pavard voit rouge

Le Bayern a consolidé, vendredi, sa place de leader de la Bundesliga en s'imposant logiquement 3-1 chez la lanterne rouge Fürth, malgré l'exclusion à la 48e minute du Français Benjamin Pavard pour une faute en position de dernier défenseur. Cette victoire en match avancé de la 6e journée, grâce à Thomas Müller (10e), Joshua Kimmich (31e) et Sebastian Griesbeck (c.s.c. 68e) repousse provisoirement Wolfsburg à 3 points et Dortmund à 4. Fürth a marqué en fin de match par Cedric Itten (88e).

Les «Loups» de Wolfsburg devront s'imposer samedi à Hoffenheim (13h30 GMT) pour revenir à égalité à 16 points, et Dortmund, provisoirement à quatre longueurs, n'a pas non plus de droit à l'erreur à Mönchengladbach (samedi 16h30 GMT) s'il ne veut pas être précocement décroché.

Dans l'autre match du milieu de journée, Manchester United, avec un Cristiano Ronaldo pour une fois muet, a raté l'occasion de prendre les commandes du classement avec un but encaissé en toute fin de match et un pénalty raté ensuite par Bruno Fernandes. Les visiteurs avaient pris l'avantage à deux minutes de la fin du temps réglementaire sur une tête de Kortney Hause (1-0, 88e) sur corner, après un match débridé mais où United n'a jamais donné l'impression de maîtriser les débats.

Jeudi 23 septembre

Naples poursuit son sans-faute

Le leader Naples, emmené par un Victor Osimhen en jambes, auteur d'un doublé sur la pelouse de la Sampdoria (4-0), a poursuivi jeudi son sans-faute en championnat avec une cinquième victoire en cinq matches. Pendant que le Napoli vole en tête, la Lazio Rome continue de se chercher: les Laziali de Maurizio Sarri ont péniblement pris un point sur le terrain du Torino (1-1), à trois jours du derby de la capitale contre la Roma.

Osimhen, dont la première saison napolitaine avait été perturbée par une longue blessure à l'épaule et le Covid-19, a inscrit cinq buts en une semaine, entre Serie A et Ligue Europa, soit déjà la moitié de son total de tout son exercice précédent.

Mercredi 22 septembre

Le Real Madrid corrige Majorque 6-1 et reprend la tête

Le Real Madrid a balayé le promu Majorque 6-1, mercredi soir, au Santiago-Bernabeu, pour la 6e journée de Liga, et reprend la tête du classement devant l'Atlético Madrid, court vainqueur la veille à Getafe (2-1).

Les Madrilènes ont contrôlé le match du début à la fin, grâce à deux buts (3e, 78e) et deux passes décisives de Karim Benzema, un triplé de l'ancien Majorquin Marco Asensio (24e, 29e, 55e), et un dernier but d'Isco (84e). Seul Kang-In Lee a sauvé l'honneur pour Majorque (24e).

Coupe de la Ligue: Manchester United se rate, Chelsea a tremblé

La quête de trophée de Manchester United cette saison ne passera plus par la Coupe de la Ligue, les Red Devils ayant été éliminés mercredi, chez eux par West Ham (1-0), en 16e de finale. Du côté des clubs Londoniens, Chelsea, contre Aston Villa, et Tottenham, à Wolverhampton, ont eu besoin des tirs au but pour passer. Arsenal, lui, n'a eu en revanche aucun mal à se défaire (3-0) à domicile de AFC Wimbledon (D3), avec notamment un but d'Alexandre Lacazette sur penalty.

Lyon et Strasbourg s'imposent, Marseille piétine

Lyon repart de l'avant. Les hommes de Peter Bosz se sont imposés face à Troyes (3-1). De son côté, Strasbourg a réalisé une bonne opération en gagnant à Lens (1-0). Marseille a pour sa part été accroché à Angers (0-0).

Milan rejoint l'Inter en tête en battant Venise

L'AC Milan a rejoint mercredi soir l'Inter Milan en tête de la Serie A en battant Venise (2-0) à San Siro, dans l'attente du match de Naples, qui peut repasser devant les clubs milanais en cas de succès à la Sampdoria de Gênes.

L'Internazionale et l'AC Milan sont en tête avec 13 points, soit une longueur d'avance sur Naples (3e, 12 pts), seule équipe à avoir gagné ses quatre premiers matches et qui se déplace jeudi en début de soirée sur le terrain de la Sampdoria (12e). Au lendemain du succès des Nerazzurri sur la pelouse de la Fiorentina (3-1) en ouverture de cette 5e journée, les Rossoneri sont restés au contact en mettant au pas le promu vénitien, grâce à l'entrée tonique de Théo Hernandez.

Laissé sur le banc pour souffler, le néo-international français a d'abord offert le premier but à Brahim Diaz (68e), peu après son entrée, puis a plié le match d'une frappe puissante (82e).

La Juventus passe enfin la première

La Juventus, fébrile et sans défense, a souffert mercredi pour décrocher son premier succès en championnat contre une modeste équipe de La Spezia (3-2) qui n'a pas été loin de faire trébucher les Bianconeri lors de la 5e journée. Cette première victoire, après deux nuls et deux défaites, permet à la Juve de remonter à la 12e place du classement, à huit longueurs de l'Inter Milan, leader provisoire, et cinq points de l'AC Milan, troisième, qui affronte Venise, mercredi soir.

Malgré l'ouverture du score de Moise Kean (28e), les Turinois ont été rattrapés par leur fragilité défensive du moment, craquant sur deux accélérations d'Emmanuel Gyasi (33e) et Janis Antiste (49e). Il a fallu toute la rage de Federico Chiesa (66e) et de Matthijs De Ligt (72e) pour remettre les Bianconeri sur de bons rails et éloigner la crise qui a plané au-dessus de la tête de l'entraîneur turinois Massimiliano Allegri.

Monaco et Lille s'imposent, Rennes humilie Clermont

Lille s’est relancé à domicile, mercredi, après deux défaites consécutives en s’imposant devant Reims (2-1) dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1. Des réalisations de Jonathan David et Benjamin André en première période ont permis aux Lillois de se mettre à l’abri avant la réduction du score de Reims sur penalty (Flips, 74e) et de se rassurer avant d’affronter le RB Leipzig mercredi, lors de la 2e journée de Ligue des champions.

De son côté, Monaco a battu Saint-Étienne (3-1), grâce notamment à un doublé de Wissam Ben Yedder. À noter que Saint-Étienne a évolué à dix contre onze pendant une heure. Rennes a pour sa part surclassé Clermont (6-0). Les Bretons se donnent de l'air après trois défaites de suite. Par ailleurs, la rencontre entre Montpellier et Bordeaux a été prolifique en buts.

Arrivée des joueurs au stade pour Metz-PSG

Les joueurs du PSG sont arrivés ce mercredi soir au stade Saint-Symphorien, juste après ceux du FC Metz.

Mardi 21 septembre

L'Atlético Madrid arrache la victoire 2-1 à Getafe

L'Atlético Madrid a arraché la victoire 2-1 à Getafe, mardi soir pour la 6e journée intercalée du championnat d'Espagne, et repasse provisoirement leader du classement devant le Real Madrid, qui reçoit le promu Majorque mercredi soir (22h).

Les champions d'Espagne en titre ont encaissé le premier but juste avant la pause sur une tête puissante de Stefan Mitrovic (45e), mais sont encore parvenus à revenir dans les dernières minutes du match grâce à un doublé de Luis Suarez, du gauche (78e) et de la tête (90e).

Lundi 20 septembre

Naples écrase l'Udinese et prend seul la tête

Naples, qui est allé écraser l'Udinese 4-0 lundi en clôture de la 4e journée, prend seul la tête de la Serie A avec 12 points, deux de mieux que l'Inter et l'AC Milan, 2e et 3e avec 10 points. Les buts du Napoli, qui fait carton plein dans son championnat, avec quatre victoires en quatre matches, ont été marqués par le Nigérian Victor Osimhen (24e), le Kosovar Ahmed Rrahmani (35e), le Sénégalais Kalidou Koulibaly (52e) et le Mexicain Hirving Lozano, entré en cours de jeu (84e).

Le FC Barcelone arrache le nul 1-1 contre Grenade

Une semaine après la gifle 3-0 face au Bayern Munich en C1, le FC Barcelone a décroché un nul inespéré 1-1 contre Grenade au Camp Nou, lundi, en clôture de la 5e journée du championnat d'Espagne, et remonte à la 7e place du classement.

Les Catalans ont plié dès la 2e minute sur une reprise de la tête de Domingos Duarte, au second poteau, sur un centre parfait de Sergio Escudero, et ne sont revenus au score qu'à la 90e, sur une tête salvatrice de l'Uruguayen Ronald Araujo.

Dimanche 19 septembre

Benzema offre la victoire au Real Madrid

Le Real Madrid a conservé sa position de leader de la Liga dimanche, après avoir renversé Valence (2-1), au stade Mestalla, grâce à un but de Karim Benzema en fin de match, lors de l'avant-dernier match de la 5e journée.

Avec 13 points, les hommes de Carlo Ancelotti devancent l'Atletico Madrid (2e avec 11 points) et Valence (3e avec 10 points), et conservent leur invincibilité en championnat avec quatre victoires et 1 nul. Encore menés à la 86e minute (1-0), les hommes de Carlo Ancelotti ont fait la différence en trois minutes, grâce à Vinicius (86e) et une tête de l'international français Benzema (88), meilleur buteur de la Liga avec six buts.

La Juventus et l'AC Milan se neutralisent

La Juventus Turin et l'AC Milan se sont neutralisés (1-1) dimanche dans le choc de la 4e journée de Serie A, un résultat qui fait l'affaire des Rossoneri (2e) mais pas des Bianconeri, toujours sans succès et scotchés dans les profondeurs du classement (18e).

Les Turinois ont rapidement pris les devants grâce à Alvaro Morata (4e) puis maîtrisé un match assez fermé, face à des Milanais un peu brouillons et privés de poids offensif en l'absence de Zlatan Ibrahimovic et Olivier Giroud, blessés. Mais la première victoire en championnat qui se dessinait pour Massimiliano Allegri et ses joueurs s'est envolée à un quart d'heure de la fin, sur un coup de tête autoritaire d'Ante Rebic sur corner (76e). Ces premiers points abandonnés par Milan, après trois victoires, font les affaires de l'Inter Milan qui prend provisoirement la tête - à égalité de points avec les Rossoneri - grâce à son net succès sur Bologne (6-1) samedi.

Le PSG renverse Lyon

Le Paris SG, qui alignait son trident magique Messi-Mbappé-Neymar au coup d'envoi, a signé une sixième victoire en six matches de Ligue 1 en battant Lyon (2-1) dans les dernières minutes, dimanche, au Parc des Princes.

Les Lyonnais ont ouvert le score par Paqueta en deuxième période (54e) avant l'égalisation de Neymar sur penalty (66e). Les Parisiens ont dû attendre les arrêts de jeu pour l'emporter grâce à Mauro Icardi (90e+3).

Wolfsburg tenu en échec, le Bayern prend la tête

Wolfsburg, leader de la Bundesliga jusqu'à cette semaine, a été tenu en échec à domicile, dimanche, par Francfort (1-1) et abandonne la première place au Bayern, à la différence de buts. Les deux équipes sont à 13 points et devancent Dortmund, seul troisième à 12 points.

Un de chute pour la Roma de Mourinho

José Mourinho, après six victoires de rang depuis son arrivée à la Roma (toutes compétitions confondues), a subi dimanche sa première défaite à Vérone, victime de la révolte de l'Hellas vainqueur 3-2 pour prendre ses premiers points du championnat.

Face à une équipe de l'Hellas en panne de confiance après trois défaites, les Giallorossi pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque - sous une pluie diluvienne - par une talonnade de grande classe de leur capitaine Lorenzo Pellegrini (36e). Mais Igor Tudor, débarqué cette semaine pour remplacer Eusebio Di Francesco sur le banc de Vérone, a su trouver les mots pour relancer ses joueurs, conquérants dans une belle seconde période contre des Giallorossi rattrapés par la fatigue.

Haaland voit double, Dortmund colle à un point du Bayern

Avec un nouveau doublé du phénoménal Erling Haaland, Dortmund a battu à domicile l'Union Berlin dimanche (4-2) et reste à un point du Bayern Munich, à la deuxième place provisoire de la Bundesliga. Wolfsburg, leader après la quatrième journée, peut toutefois reprendre seul la tête avec un point d'avance sur le Bayern s'il s'impose à domicile contre Francfort (19h).

Contre l'Union, Raphaël Guerreiro a ouvert le score pour le Borussia d'un but somptueux: une demi-volée tendue de l'angle gauche de la surface, pour placer le ballon dans la lucarne opposée (1-0, 10e). Puis Haaland a fait son show: seul entre deux défenseurs aux six mètres, le Norvégien a réussi à placer une tête tout en puissance (2-0, 23e), avant de marquer le quatrième but des Jaune et Noir d'une incroyable reprise de volée lobée en pleine course, en total déséquilibre, d'une vingtaine de mètres (4-2, 83e).

Marseille nouveau dauphin du Paris SG

L'été se prolonge pour l'OM, qui a maintenu sa bonne dynamique devant son public. Le jeune buteur sénégalais Bamba Dieng, l'une des révélations du début de saison, a marqué son 3e but en deux matches de championnat (47), pour lancer les Phocéens. La recrue Amine Harit (71) a plié l'affaire ensuite.

Ce succès permet aux joueurs de Jorge Sampaoli (13 pts, un match en moins) de doubler Angers (11 pts), son prochain adversaire, pour prendre la deuxième place, derrière le PSG (15 pts), qui reçoit Lyon dans la soirée (20h45). Rennes (15e, 5 pts) enchaîne de son côté un troisième revers consécutif en Ligue 1 sans marquer le moindre but.

Ronaldo marque, De Gea sauve Manchester

Un but de Cristiano Ronaldo et un penalty arrêté à la dernière minute ont offert trois points à Manchester United contre West Ham (2-1) dimanche, pour la 5e journée de Premier League, alors que Brighton, vainqueur de Leicester (2-1), est sur le podium. Attendus au tournant après leur déconvenue à Berne (défaite 2-1 contre les Young Boys), mercredi en Ligue des Champions, les Red Devils s'en sont tirés grâce à l'arrêt de David De Gea à la toute dernière seconde, face à un adversaire délicat.

Avec 13 points, ils rejoignent Liverpool en tête, même si les Reds restent devant à la différence de but, en attendant Chelsea qui pourrait aussi atteindre ce total en cas de succès à Tottenham. Cette victoire au scénario complètement fou et après une série de décisions arbitrales contestées - notamment deux penalties refusés à Ronaldo à 1-1, qui semblaient pourtant évidents - vaut cher, notamment pour Ole Gunnar Solskjaer, fragilisé par la défaite européenne en milieu de semaine.

Leverkusen se hisse provisoirement sur le podium

Le Bayer Leverkusen, vainqueur autoritaire à 10 contre 11 3-1 dimanche à Stuttgart, s'est hissé provisoirement en troisième position de la Bundesliga, à trois points du leader Munich. Les deux derniers matches de ce dimanche dans le cadre de la 5e journée peuvent encore bouleverser le classement: Dortmund, qui reçoit l'Union Berlin à 17h30, reviendra à égalité de points avec Leverkusen en cas de victoire.

Et Wolfsburg, leader après la quatrième journée, peut reprendre seul la tête avec un point d'avance sur le Bayern s'il s'impose à domicile contre Francfort (19h30). Leverkusen n'a jamais tremblé pour battre Stuttgart. Il a ouvert le score dès la 2e minute par Robert Andrich, et pris le large à la 19e minute par l'attaquant tchèque Patrik Schick (2-0).

Nice et Monaco se neutralisent (2-2) dans un derby accroché

Nice a raté l'occasion de monter provisoirement sur le podium, tenu en échec par son rival Monaco (2-2) dans un derby disputé à huis clos, dimanche, lors de la 6e journée de Ligue 1.

Les Aiglons, qui comptent un match en moins, sont quatrièmes (10 pts), alors que les Monégasques végètent à la 13e place (5 pts).

Samedi 18 septembre

Liverpool leader, Man City cale à domicile

Net vainqueur de Crystal Palace (3-0) samedi, Liverpool a provisoirement pris la tête de la Premier League, alors que Manchester City a été accroché chez lui par Southampton (0-0) lors d'une 5e journée où la VAR a joué un grand rôle. L'ouverture du score est venue sur le 100e but de Sadio Mané sous le maillot des Reds, dont dix contre cet adversaire, juste avant la pause (1-0, 43e), alors que Mohamed Salah a doublé le score à douze minutes de la fin (2-0 78e). Dans les dernières secondes, Naby Keita a donné une ampleur assez flatteuse à la victoire, d'une superbe volée (3-0, 89e).

Après s'être tiré d'un match européen où il avait affiché des carences défensives contre Leipzig (6-3), City a cette fois-ci calé offensivement contre Southampton. Les hommes de Pep Guardiola restaient pourtant sur 16 buts marqués lors des trois dernières rencontres à domicile. Mais, dans un stade plein après que le Catalan avait laissé filtrer son mécontentement face aux tribunes moyennement garnies mercredi en C1, ils n'ont pas trouvé la solution face à des Saints bien organisés.

Le Bayern étrille le promu Bochum

Le Bayern a provisoirement pris la tête de la Bundesliga samedi en surclassant 7-0 ( 4-0 à la mi-temps) à domicile le promu Bochum, courageux mais balayé comme une équipe de juniors. Kimmich a réussi un doublé pour Munich. Sané, Gnabry, Lampropoulos contre son camp, Lewandowski et Choupo-Moting ont marqué les autres buts. Wolfsburg, à un point, peut reprendre le commandement dimanche en recevant Francfort (19h30).

Vendredi 17 septembre

Strasbourg écrase le derby

Le Racing club de Strasbourg a largement battu le FC Metz 3-0, vendredi soir lors de la 6e journée de Ligue 1, dans un stade de la Meinau en fusion. Un pénalty incontestable, suite à une sortie ratée d'Alexandre Oukidja sur Dimitri Liénard, est transformé par Ajorque dès la 6e minute de jeu. La suite, c'est un doublé de Diallo (26e, 40e) - face à son ancien club - pour plier le derby face à une défense lorraine aux abois en première période. En seconde mi-temps, Metz a poussé un peu, mais s'est montré incapable de sauver l'honneur.

Ce succès permet à Strasbourg de grimper provisoirement à la 10e place du classement. Quant aux Grenats, ils aggravent leur différence de buts et perdent une place. Ils sont désormais avant-derniers de la Ligue 1.

Newcastle et Leeds dos à dos

Newcastle et Leeds ont fait match nul 1-1 dans un match entre mal classés, en 5e journée de Premier League. Raphinha a ouvert le score pour Leeds (13e), Saint-Maximin a égalisé pour Newcastle (44e).

Le Torino s'impose sur le fil

Le Torino s'est imposé 0-1 sur la pelouse de Sassuolo, en 4e journée de Série A, grâce à un but de Pjaca à la 83e. Ce succès permet au Torino de remonter en 8e position, Sassuolo est 11e.

Le Hertha Berlin remporte le match des mal classés

Le Hertha Berlin a dominé la lanterne rouge Greuther Fürth 2-1 en cinquième journée de Bundesliga. Avec ce succès, le club de la capitale bondit de 7 places au classement et se retrouve 9e.

Mercredi 15 septembre

Manchester City et Leipzig ont assuré le show

Quel match! Manchester City et Leipzig ont offert mercredi soir la rencontre la plus spectaculaire de cette première journée de Ligue des champions, qui a tourné à l’avantage des finalistes de la dernière édition. Les hommes de Guardiola ont finalement dominé les Allemands 6-3! Dans ce même groupe A, le PSG avec Messi et Neymar mais privé de Mbappé sorti sur blessure, n’a pas réussi à battre Bruges (1-1).

Mercredi soir, Porto a également ramené un bon point de l’Atletico Madrid (0-0) dans le groupe B. De son côté, Liverpool a dominé l'AC Milan 3-2. Du côté du groupe D, le choc entre l’Inter Milan et le Real Madrid a tourné à l’avantage des Espagnols qui l’ont emporté 0-1 grâce à un but de Rodrygo en toute fin de rencontre.

On notera aussi, dans le groupe C, le carton de l'Ajax qui est allé l'emporter 1-5 sur la pelouse du Sporting Portugal, avec notamment un quadruplé de Sebastian Haller.

Séba Thill et le Sheriff Tiraspol réussissent leurs débuts

Pour le premier match de Champions League de son histoire, le Sheriff Tiraspol de Sébastien Thill (qui a disputé tout le match) s'est imposé face au Shakhtar Donetsk à domicile (2-0). Deux buts de Traoré (16e) et Yansane (62e) ont suffi au bonheur du club moldave, qui se déplacera à Madrid le 28 septembre.

Mardi 14 septembre

Ronaldo buteur avec United, mais défait face à Berne

Toujours aussi efficace, Cristiano Ronaldo a marqué dès son retour en Ligue des champions avec Manchester United, mais n'a pu empêcher les Red Devils de céder mardi face à Berne (2-1), qui a créé l'exploit en ouverture de la phase de groupes.

Lancé par Bruno Fernandes vers son 135e but en C1, pour sa 177e apparition dans la compétition reine, la superstar portugaise démarre en fanfare sous le maillot mancunien, douze ans après son premier passage (2003-2009).

Le réalisme de «CR7», déjà double buteur en championnat samedi face à Newcastle (4-1), n'a pourtant pas suffi à dominer des Young Boys remuants, compacts, et en supériorité numérique, à partir de l'expulsion de Wan-Bissaka (35e).

Les champions de Suisse ont recollé au score sur une reprise de Ngamaleu (66e), puis pris l'avantage dans les arrêts de jeu grâce à Siebatcheu (90e+5), célébrant leur retour en Ligue des champions par une superbe performance.

«Lewy» et le Bayern surclassent encore le Barça, un an après le 8-2

Un an après le terrible 8-2 infligé aux Catalans en quart de finale de la dernière édition, le Bayern Munich a réaffirmé sa supériorité sur le FC Barcelone, en manque de repères 3-0 mardi, au Camp Nou, lors de la première journée de Ligue des champions.

Pour leur première depuis plus de quinze ans en Ligue des champions sans Lionel Messi, les Catalans ont souffert de son absence et un fossé les sépare du géant allemand, qui s'est imposé en se basant sur ses indétrônables amiraux Thomas Müller (34e) et Robert Lewandowski (56e, 85e).

«Ce sera un souvenir à prendre en compte», avouait Ronald Koeman, lundi, au sujet du spectre du 8-2 qui hante encore les mémoires catalanes. Et le technicien néerlandais, malgré une équipe en pleine transition, a pu mesurer ce qui sépare encore sa jeune formation des Bavarois.

la Juventus lance sa saison à Malmö

La Juventus, à l'arrêt en championnat avec un seul point en trois matches, a profité du retour de la Ligue des champions pour lancer sa saison avec une victoire autoritaire à Malmö (3-0) mardi en Suède.

Les internationaux sud-américains, laissés au repos samedi à Naples (1-2) après leur retour tardif en Europe, ont donné le tempo: centre du Colombien Juan Cuadrado pour la tête plongeante du Brésilien Alex Sandro pour le 1-0 (23e) puis penalty de l'Argentin Paulo Dybala pour le 2-0 (45e).

Dimanche 12 septembre

Milan retrouve «Ibra» et domine la Lazio

L'AC Milan a poursuivi dimanche son sans-faute en Serie A avec une troisième victoire en trois matches contre la Lazio Rome (2-0), ponctuée d'un but de Zlatan Ibrahimovic, de retour après quatre mois loin des terrains. À trois jours de retrouver la prestigieuse Ligue des champions, après sept ans d'absence, sur le terrain de Liverpool, Milan a parfaitement maîtrisé son premier choc en championnat.

«Ibra» sur le banc au coup d'envoi, c'est Rafael Leao qui a montré la voie en ouvrant la marque avec sang-froid, d'une frappe au ras du poteau après un échange avec Ante Rebic (45e).

Liverpool tient la cadence

Avec un succès maîtrisé à Leeds (3-0), réduit à dix à l'heure de jeu, Liverpool a rejoint Manchester United et Chelsea en tête de la Premier League, dimanche, lors de la 4e journée. Avec 10 points et une différence de buts de +8, les Reds sont à égalité parfaite avec leurs rivaux, un total que peut espérer égaler aussi leur voisin Everton qui reçoit Burnley, lundi soir.

Francfort concède un nul et attend toujours une victoire

Francfort, cinquième de la dernière Bundesliga et engagé en Ligue Europa, a concédé à domicile un nul 1-1 contre Stuttgart, dimanche, et stagne à la 14e place après quatre journées. L'Eintracht, qui ne compte toujours aucune victoire, avait pourtant cru lancer sa saison avec un but tardif de son attaquant vedette Filip Kostic (79e).

Mais Stuttgart, désormais 10e avec 4 points, n'a jamais baissé les bras - malgré son infériorité numérique suite à l'exclusion de Waldemar Anton (82e) - et a égalisé par Omar Marmoush à la 88e minute.

Le FC Metz battu à domicile par Troyes

Troyes est allé surprendre Metz à Saint-Symphorien (2-0), grâce à des buts splendides du Luxembourgeois Gerson Rodrigues (49e) et de Xavier Chavalerin (84e), dimanche en Ligue 1. Les Mosellans n'ont toujours pas gagné un match cette saison.

Toujours invaincu, Angers a obtenu un nul heureux à Brest (1-1) pour rester deuxième du championnat derrière Paris et devant Marseille, talonné par Lens (4e), qui a relégué Bordeaux à la dernière place avec un succès in extremis (3-2). Dans la soirée, Lyon a surclassé Strasbourg qui n'a sauvé l'honneur qu'en toute fin de match sur penalty (3-1). Boateng et Shaqiri ont effectué leurs premières minutes sous leurs nouvelles couleurs.

L’Inter accroché par la Sampdoria

L’Inter Milan, champion en titre, a abandonné dimanche ses premiers points de la saison sur le terrain de la Sampdoria (2-2) à trois jours de ses débuts en Ligue des champions face au Real Madrid. Les Nerazzurri ont pourtant mené à deux reprises, grâce à un superbe coup franc du gaucher Federico Dimarco (18e) puis une volée de Lautaro Martinez après une belle incursion de Nicolo Barella (44e).

Mais la Samp a su revenir dans un match ouvert, d’abord grâce à Maya Yoshida, bien aidé par une déviation d’Edin Dzeko (32e), puis grâce à une autre belle volée du gauche de Tommaso Augello en lucarne (47e).

Griezmann transparent, Lemar en héros

Pour le grand retour d'Antoine Griezmann sous le maillot de l'Atlético Madrid, c'est un autre Français qui a brillé: à la 90e+9, Thomas Lemar a arraché la victoire 2-1 pour les Colchoneros sur le terrain de l'Espanyol Barcelone, dimanche, pour la 4e journée de Liga.

Avec «Grizi», l'Atlético pensait avoir fait revenir son héros, mais au bout du bout, c'est Lemar, entré après la pause, qui a conclu le joli travail de Yannick Carrasco pour décrocher les trois points après le premier but catalan de Raul de Tomas (40e) et l'égalisation tardive de Yannick Carrasco (79e). Un résultat inespéré au vu de la tournure du match

Samedi 11 septembre

L'OM confirme son bon début de saison

Dans l'affiche de la journée en Ligue 1, l'Olympique de Marseille a obtenu un succès probant sur la pelouse de l'AS Monaco (0-2) grâce au doublé de l'attaquant sénégalais Bamba Dieng. Une victoire qui permet aux hommes de Jorge Sampaoli de monter sur le podium du championnat de France, avec dix points et un match en retard, derrière Angers (également 10 points) et le PSG (15 points).

La Juve battue par Naples

Pendant que son ex-buteur vedette Cristiano Ronaldo a brillé avec son nouveau club, les Bianconeri ont été logiquement battus samedi à Naples (1-2), restant avec un seul point en poche après trois journées de Serie A. Offensivement peu dangereux en l'absence de Federico Chiesa et Paulo Dybala, les Turinois ont aussi affiché une inquiétante fragilité défensive, loin des standards de la première Juve de Massimiliano Allegri (2014-2019) qui régnait sur le football italien. Les deux buts encaissés en seconde période en sont la parfaite illustration.

Sur le premier, le gardien Wojciech Szczesny a relâché un ballon brûlant dont a profité Matteo Politano pour égaliser (57e). Sur le but décisif, à cinq minutes de la fin, le manque de sérénité global des Bianconeri s'est traduit par un geste défensif approximatif de Moise Kean, qui a mis en difficulté son gardien et finalement offert le ballon à Kalidou Koulibaly en embuscade (85e).

Le Bayern impitoyable avec Leipzig

Le Bayern, champion en titre, est allé corriger samedi le vice-champion Leipzig 4-1 pour prendre la deuxième place de la Bundesliga à deux points du leader Wolfsburg, seule équipe à quatre victoires en quatre journées. Lewandowski a marqué son sixième but en quatre rencontres. Les autres buts du Bayern ont été marqués par Jamal Musiala (47e), Leroy Sané (54e) et Eric-Maxim Choupo-Moting (90e+2).

Le PSG facile face au promu

Le Paris Saint-Germain a tranquillement prolongé son départ canon en Ligue 1 avec une cinquième victoire en autant de journées, contre Clermont (4-0), samedi, et parfaitement préparé son entrée en Ligue des champions programmée mercredi.

L'absence des Sud-Américains n'a pas entravé la course du leader, qui a infligé à Clermont la toute première défaite de son histoire en L1, grâce à un doublé d'Ander Herrera (20e, 31e), un but très réconciliateur de Kylian Mbappé (55e) et une tête d'Idrissa Gana Gueye (65e).

Dortmund et Haaland spectaculaires vainqueurs

Mené trois fois au score, Dortmund a fini par s'imposer dans un match spectaculaire face au Bayer Leverkusen (3-4). Haaland, auteur d'un doublé et d'une passe décisive, a encore été déterminant pour le Borussia. Une victoire qui permet à la troupe de Marco Rose de prendre provisoirement la 2e place du classement.

Tottenham s'est écroulé dans le dernier quart d'heure

Leaders de Premier League, les Spurs ont vécu une grosse désillusion en s'inclinant nettement sur la pelouse de la modeste équipe de Crystal Palace, qui l'a emporté 3-0. Réduit à 10 peu avant l'heure de jeu avec l'exclusion, pour deux avertissements, de Tanganga, Tottenham s'est écroulé en fin de match, encaissant un pénalty de Zaha (76e) et un doublé d'Edouard (84e, 90e+3).

Toujours leader avec un match joué en plus que tout le monde, Tottenham, neuf points sur les trois premiers matchs, devrait redescendre de son piédestal quand les autres auront joué. Crystal Palace grimpe à la 11e place.

Vendredi 10 septembre

Lille perd à Lorient

Lille a été logiquement battu (2-1) vendredi à Lorient pour le compte de la cinquième journée de Ligue 1, à quatre jours de son entrée en lice en Ligue des champions face à Wolfsburg.

Les Merlus l'ont emporté avec des buts d'Armand Laurienté (7e), oublié par la défense lilloise à l'issue d'un contre, puis de Terem Moffi (87e). Le Losc avait égalisé entretemps par Burak Yilmaz sur penalty (25e).

Dimanche 29 août

Le leader Paris gagne 2-0 à Reims grâce à Mbappé

Le Paris SG s'est imposé 2-0 à Reims dimanche avec un doublé du Français Kylian Mbappé (15e, 63e), titulaire malgré ses envies de départ, une rencontre marquée par les premières minutes de Lionel Messi en Ligue 1.

L'Argentin aux six Ballons d'or, dont l'arrivée en France a été officialisée le 10 août, a foulé la pelouse du stade Auguste-Delaune à la 66e minute sous les applaudissements nourris du public, en remplacement du Brésilien Neymar dont c'était le premier match officiel cette saison.

Petagna offre in extremis la victoire à Naples chez le Genoa (2-1)

Naples, en l'absence de Victor Osimhen, suspendu, s'en est remis à un coup de tête salvateur d'Andrea Petagna pour arracher les trois points en fin de match sur la pelouse du Genoa (2-1), dimanche lors de la deuxième journée de Serie A.

Le puissant Petagna a offert les trois points au Napoli (84e), deux minutes seulement après avoir été lancé par Luciano Spalletti dans un match jusqu'ici compliqué pour les visiteurs.

Naples, malgré l'absence d'Osimhen, suspendu deux matches après son exclusion lors de la journée inaugurale, avait pourtant plutôt géré tranquillement les 45 premières minutes. Et logiquement trouvé la faille juste avant la pause sur une frappe enveloppée de l'Espagnol Fabian Ruiz (39e). Mais le Genoa est revenu autrement plus mordant au retour des vestiaires.

Manchester United bousculé mais vainqueur

Sans sa recrue-star Cristiano Ronaldo, Manchester United a souffert à Wolverhampton mais a fini par s'imposer (1-0) dimanche pour le compte de la 3e journée du Championnat d'Angleterre, qui a vu Tottenham conserver sa place de leader.

Deux jours après l'annonce du retour de Ronaldo sous le maillot d'United, son club de 2003 à 2009, les «Red Devils» ont montré qu'ils avaient grand besoin des buts de leur attaquant portugais pour viser haut.

Il leur a fallu attendre la 80e minute pour prendre l'avantage face aux «Wolves» grâce à Mason Greenwood, sur une passe de l'international français Raphaël Varane, qui faisait ses grands débuts en Premier League après dix années passées au Real Madrid.

Le FC Barcelone vient à bout de Getafe 2-1

Le FC Barcelone a dominé Getafe 2-1 dimanche pour la 3e journée de Liga, et revient en tête du classement à hauteur du Real Madrid, court vainqueur du Betis Séville 1-0 samedi.

Les Catalans ont ouvert le score dès la 2e minute grâce à un but express de Sergi Roberto à la reprise d'un centre de Jordi Alba, puis Getafe a égalisé sur une jolie combinaison conclue par Sandro (19e), avant le but de la victoire de Memphis Depay (30e) pour le Barça.

Tottenham poursuit son sans-faute

Tottenham a signé sa troisième victoire en autant de matches disputés dans le Championnat d'Angleterre, sur le même score de 1-0, dimanche contre Watford, ce qui lui permet d'occuper seul le fauteuil de leader. La formation de Nuno Espirito Santo n'a toujours pas encaissé de but en Premier League cette saison.

Elle a ouvert le score de façon plutôt chanceuse en toute fin de première période, sur un coup franc excentré à gauche de Heung-Min Son, dont la trajectoire rentrante a surpris le gardien Daniel Bachmann (42e). Le Sud-Coréen avait déjà été l'auteur du but décisif il y a quinze jours contre Manchester City (1-0).

Clermont garde son invincibilité contre Metz

Comme face à Lyon, le Clermont Foot a comblé un retard de deux buts pour obtenir un résultat nul face à Metz (2-2) et conserver son invincibilité en Ligue 1 dimanche. Les Auvergnats restent dans le haut du tableau (3e, 8 points), tandis que Metz (15e) poursuit son surplace avec un troisième nul en quatre journées.

Ibrahima Niane a trouvé la faille d'un contre-pied parfait sur pénalty pour ouvrir la marque (10e) et lancer idéalement les Lorrains. Ces derniers ont ensuite profité d'un centre contré de Gueye pour doubler la marque (29e). Malgré tout, Clermont est revenu dans la partie, sous l'impulsion du Kosovar Elbasan Rashani. Son centre a trouvé la tête de Mohamed Bayo mais le ballon, après avoir rebondi sur le poteau, est entré dans le but d’Alexandre Oukidja grâce à la jambe de Sikou Niakaté (35e).

Après la pause, la tête de Bayo, encore elle, a permis à Rashani d'égaliser (58e). Le Kosovar, recruté cet été et titularisé pour la première fois cette saison après son doublé à Lyon (3-3), a poussé le ballon au fond des filets en devançant la sortie d'Oukidja.

Monaco remporte sa première victoire de la saison

L'AS Monaco du capitaine Wissam Ben Yedder, très mal embarquée en Ligue 1, s'est offert une première victoire cette saison en championnat sur le terrain de Troyes (2-1), promu accrocheur. Un doublé du jeune milieu Sofiane Diop (40e et 58e) a redonné des couleurs aux Monégasques, quatre jours après leur élimination en barrage retour de Ligue des champions contre le Shakhtar Donetsk sur un but contre son camp en prolongations de Ruben Aguilar, de nouveau auteur d'un «csc» dimanche (51e, 1-1).

Comme Monaco, Strasbourg s'est donné de l'air avec un premier succès contre Brest (3-1). Clermont a effacé les deux buts d'avance de Metz (2-2), Lens s'est arraché pour rattraper Lorient (2-2) et Angers s'est hissé tout en haut de la L1 en domptant Rennes (2-0)! Le SCO est aux anges avec dix points, un de moins que le leader parisien en attendant le dernier match du jour.

Samedi 28 août

La Juve battue par Empoli pour son 1er match sans Ronaldo

L'après-Cristiano Ronaldo a commencé de la plus mauvaise des façons pour la Juventus Turin, battue à domicile samedi par l'étonnant promu Empoli (0-1), et qui ne compte qu'un point après les deux premières journées de Serie A.

Volontaire mais confuse dans ses intentions, la Juve a été bousculée par un Empoli sans complexes. Et, comme un clin d'œil au grand absent Ronaldo, parti vers Manchester United vendredi, le buteur toscan du soir (Leonardo Mancuso, 21e) porte le n°7, le numéro fétiche de la star portugaise.

Marseille renoue avec la victoire contre Saint-Étienne

L'Olympique de Marseille a enregistré sa seconde victoire de la saison en Ligue 1, samedi à domicile contre Saint-Étienne (3-1), un succès survenu après le nul 2-2 contre Bordeaux et les incidents de la semaine passée à Nice.

Mattéo Guendouzi (23e) et Gerson (51e) ont marqué leurs premiers buts sous le maillot de l'OM, avant celui du 3-1 inscrit par le Turc Cengiz Ünder (68e), autre recrue estivale. Timothée Kolodziejczak avait égalisé sur corner (32e).

Liverpool bute sur Chelsea

À 11 contre 10 pendant 45 minutes, Liverpool n'a pas pu venir à bout de Chelsea (1-1) samedi lors de la 3e journée du championnat d'Angleterre. Havertz a ouvert le score pour les Blues dès la 22e et il a fallu un penalty pour que Liverpool égalise, grâce à Mohamed Salah (1-1, 45e+5).

Le Bayern étrille le Hertha Berlin

Le Bayern Munich suit le rythme: mis sous pression après les victoires du Bayer Leverkusen et de Fribourg, le «Rekordmeister» s'est replacé en tête du championnat d'Allemagne en étrillant 5-0 le Hertha Berlin samedi lors de la troisième journée, avec un triplé de Robert Lewandowski.

La Lazio atomise la Spezia (6-1) avec un triplé d'Immobile

Le départ de Cristiano Ronaldo, meilleur buteur en Italie la saison dernière, a donné des ailes à Ciro Immobile: l'attaquant italien a frappé trois fois pour lancer la Lazio vers un large succès sur La Spezia (6-1), samedi au Stadio Olimpico.

Le Progrès domine la Jeunesse et vire en tête

Le Progrès Niederkorn a dominé la Jeunesse (2-1), grâce à des buts de Luisi et Muratovic, lors de la 4e journée de BGL Ligue. Les joueurs de Stéphane Léoni s'emparent du même coup de la place de leader du championnat. Dudelange a en effet été accroché sur sa pelouse par Hostert (2-2) dans une rencontre au scénario fou, trois buts ayant été inscrits dans les dix dernières minutes de la partie. Habbas a ouvert le score pour Hostert (41e), avant une première égalisation du F91 signée Van den Kerkhof sur penalty (82e). Yala-Lusala a doublé la mise pour les visiteurs (1-2, 84e) puis Van den Kerkhof a signé un doublé pour permettre à Dudelange d'arracher le match nul. De son côté, le Racing Luxembourg s'est imposé 3-2 sur la pelouse de Wiltz, grâce notamment à un doublé de Yann Mabella. Enfin, le Swift a enfoncé un peu plus Ettelbruck (5-2), avec un doublé de Maxime Electeur, et grimpe à la deuxième place du classement, à égalité avec le Racing Luxembourg (9 points).

Nice écrase Bordeaux

Le Nice de Christophe Galtier a écrasé Bordeaux (4-0), ce samedi, et confirmé qu'il sera un prétendant au titre cette saison en Ligue 1. Kluivert (7e), Gouiri (33e, 42e s.p.), Thuram (85e) ont signé le large succès des Aiglons, qui remontent provisoirement à la deuxième place du classement, à deux points du Paris Saint-Germain.

Leverkusen et Fribourg prennent la tête

Le Bayer Leverkusen et Fribourg, victorieux d'Augsbourg (4-1) et Stuttgart (3-2) samedi pour la troisième journée de Bundesliga, ont pris provisoirement la tête du championnat, un duo que le Bayern Munich pourrait rejoindre en fin de journée en cas de victoire face au Hertha Berlin. Avec sept points, les deux équipes devancent d'une longueur un quatuor d'équipes à six points: Dortmund, Cologne, Mayence et Wolfsburg.

City inflige une correction à Arsenal

Un doublé de Torres et des buts de Gundogan, Gabriel Jesus et Rodri ont permis à Manchester City d'écraser Arsenal, ce samedi après-midi. La victoire des Citizens a été facilitée par l'expulsion précoce (25e) de Xhaka chez les Gunners.

Vendredi 27 août

L'Olympique Lyonnais décroche sa première victoire

L'Olympique Lyonnais a remporté sa première victoire de la saison en Ligue 1 vendredi soir à Nantes (1-0) en match d'ouverture de la 4e journée.

Accrochés à domicile par Brest (1-1) et Clermont (3-3) et dominés à Angers (3-0), les Lyonnais l'ont emporté grâce à un but de Moussa Dembélé (35e) à la conclusion d'une action de classe du Brésilien Lucas Paqueta. Lyon, qui a terminé à dix après l'exclusion de Damien Da Silva (78e), bondit provisoirement de la 16e à la 6e place avec 5 points, tandis que Nantes rétrograde de la 9e à la 10e place avec 4 points.

Joaquin Correa offre la victoire à l'Inter

L'Inter Milan, après ses débuts flamboyants contre le Genoa (4-0), a été bousculé lors de son premier déplacement, vendredi chez l'Hellas Vérone, mais a pu compter sur un doublé de sa recrue argentine Joaquin Correa pour faire la différence en fin de match (3-1).

Arrivé seulement jeudi à l'Inter en provenance de la Lazio Rome, pour suivre son entraîneur Simone Inzaghi ayant fait le même trajet au début de l'été, le «Tucu» est entré à un quart d'heure de la fin pour offrir les trois points aux Nerazzurri. D'un coup de tête autoritaire (83e) puis d'une frappe précise du gauche (90+4e), Correa a réussi des débuts parfaits sous le maillot nerazzurro.

Mercredi 25 août

Le Bayern s'impose 12-0 face à une équipe de D5

Le Bayern Munich a écrasé 12-0 un club de cinquième division, Bremer, mercredi au premier tour de la Coupe d'Allemagne, avec notamment un quadruplé d'Eric Maxim Choupo-Moting. Avec une équipe légèrement remaniée, les stars Robert Lewandowski, Manuel Neuer ou encore Leon Goretzka n'étant pas du voyage, le Bayern s'est très rapidement mis à l'abri, avec cinq buts d'avance à la mi-temps.

Réduit à 10 à la 77e minute alors que le score était de 8-0, le club du nord de l'Allemagne a encaissé quatre buts supplémentaires (Cuisance, Choupo-Moting, Sarr et Tolisso).

Un membre du staff de l'OM suspendu

La Ligue de football professionnel a imposé mercredi à l'OGC Nice de disputer à huis clos sa rencontre de L1 contre Bordeaux samedi, dans l'attente d'instruire le dossier relatif aux incidents ayant émaillé dimanche la rencontre Nice-Marseille, selon les décisions de la Commission de discipline.

Le préparateur physique de l'OM, Pablo Fernandez, a lui été suspendu «de toutes fonctions officielles» à titre conservatoire, après avoir frappé un supporter descendu sur la pelouse. La Commission de discipline a par ailleurs placé le dossier en instruction, et rendra ses décisions le mercredi 8 septembre.


Mardi 24 août

Martins Pereira va disputer la Ligue des champions

Christopher Martins Pereira va disputer la Ligue des champions. Titularisé mardi soir dans l'entre jeu des Young Boys de Berne, sur la pelouse des Hongrois de Ferencvaros, le Luxembourgeois a contribué à la victoire 2-3 des siens, synonyme de qualification à la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Forts de leur succès (3-2) au match aller, les champions de Suisse ont rapidement ouvert le score par Cédric Zeisiger (4e) avant de voir les Hongrois complètement renverser la vapeur sur des réalisations d'Henry Wingo (18e) et de Ryan Mmaee (27e). Finalement, le second acte a tourné à l'avantage des coéquipiers de Christopher Martins Pereira qui sont revenus à hauteur par Christian Fassnacht (56e) avant de prendre l'avantage par Félix Mambimbi. La dernière participation des Young Boys de Berne à la Ligue des champions remontait à la saison 2018/2019.

Dimanche 22 août

Le match Nice-Marseille interrompu

Le match de football Nice-Marseille a été définitivement arrêté par l'arbitre après une heure et trente minutes d'interruption à la suite de l'envahissement du terrain par quelques supporters niçois, dimanche, pour une rencontre de la 3e journée de Ligue 1.

L'arbitre a mis le ballon au poteau d

(L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats