Navigieren auf L'essentiel Online - Mobile

storybild

Quatre personnes maximum peuvent nager par couloir, mais chaque piscine peut réduire ce nombre. (photo: AFP/Damien Meyer)

04 novembre 2020 10:00

Coronavirus au Luxembourg

La natation touchée, mais pas encore coulée

Les piscines du Luxembourg vont rester ouvertes malgré davantage de restrictions engendrées par le rebond du Covid-19.

Dans son allocution de crise jeudi, le ministre des Sports, Dan Kersch, a décidé que la règle des quatre s'appliquerait aussi à la natation. Alors que jusqu'ici huit personnes pouvaient nager dans le même couloir, ce nombre a été divisé par deux pour faire face au rebond de l'épidémie de Covid.

«Le gouvernement a compris que tous les sports ne pouvaient pas être traités de la même manière», s'est tout de même réjoui Marco Stacchiotti, le président de la Fédération luxembourgeoise de natation et de sauvetage (FLNS), qui explique qu'aucun de ses 3 000 licenciés n'a été contaminé dans le cadre de son sport.

«Le masque est obligatoire dès la sortie de l'eau»

«Le chlore attaque le virus et les piscines disposent de systèmes d'aération importants, précise Stacchiotti. Nous recommandons néanmoins d'éviter d'utiliser les douches, les vestiaires, les sèche-cheveux, et le masque est obligatoire dès la sortie de l'eau».

Les compétitions de natation pourront continuer à se dérouler, mais doivent réunir moins de 100 nageurs. «On doit s'adapter. Il y a dix jours, à Ettelbruck, nous avons dû faire nager les garçons et les filles à des moments différents», poursuit le président regrettant que la règle des quatre ait mis un coup de frein au water-polo qui se joue à sept contre sept. Dans ce contexte, la fédération n'a pas fait une croix sur la tenue de l'Euro Meet. En plus de la date habituelle fin janvier, la compétition qualificative pour les JO a déjà réservé une autre date en avril, pour «se laisser un maximum de chances».

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Recommander

Commentaires

en chargement...

Résultats